Recherchez votre marque

Parité : la France, huitième du classement

Parité France huitième  Article précédent Article suivant 
Publié le 06.05.17

Rassemblant les données de plus de 3 000 entreprises dans plus de 23 pays, l’organisation à but non-lucratif Equileap a établi un classement sur la parité selon les pays. La France arrive huitième, juste derrière l’Allemagne et l’Espagne. L’étude établit également un classement des entreprises les plus paritaires. Et c’est l’Oréal qui arrive en première place.

Une vaste étude sur la parité

L’étude d’Equileap a analysé les données publiques de plus de 3 000 entreprises, cotées de 23 pays. Chacune de ces entreprises affichent plus de 2 milliards de dollars de capitalisation boursière. Chaque note donnée par l’étude repose sur dix-neuf critères différents. Ces critères couvrent des données très variées. Des données allant du pourcentage de femmes aux postes de direction à l’égalité de salaire en passant par les pratiques en matière de sous-traitance. D’autres éléments sont également pris en compte tels que le congé parental, les positions de manager. En outre, l’étude tient compte du fait que l’entreprise soit signataire des Women’s Empowerment Principles de l’ONU. Equileap s’est par ailleurs fait aider par certains organismes pour traiter les informations recueillies comme des chercheurs de l’Université de Maastricht.

Des progrès à faire en matière de parité

« Parmi les vingt-trois pays de l’échantillon, la France n’a pas à rougir ». C’est le constat de Diana Van Maasdjik, présidente et co-fondatrice d’Equileap. Equileap milite activement pour l’intégration de l’égalité hommes-femmes de leurs politiques dans les entreprises. Diana Van Maasdjik reconnaît les mérites des entreprises françaises. Mais elle insiste également sur le fait qu’il y a « encore beaucoup de progrès à faire ». En effet, les entreprises françaises, poussées par les lois, font un effort particulier en matière de parité (congés parentaux ou congé maternité, conseils d’administration, …). Mais elles ont encore des soucis dans d’autres domaines, comme les comités de direction par exemple.

La France huitième du classement

Avec 15 entreprises primées, la France est à la huitième place du classement. Même si elle reste très éloignée du premier du classement, la Norvège et ses 58 % d’entreprises classées selon les critères établis par Equileap. Elle est en outre loin devant des pays tels que les Etats-Unis ou Singapour dont seulement 2 % des entreprises sont présentes dans le classement. A noter que le Japon, malgré son grand nombre de multinationales a encore de très gros efforts à faire pour la parité puis qu’il n’obtient que 0.25 %…

Dix-neuf sociétés françaises à la pointe en matière de parité

Parmi le Top 200 des sociétés les mieux placées en terme de parité, on retrouve donc L’Oréal en tête. Quatorze autres entreprises françaises apparaissent dans le classement, comme Sodexo, la Société Générale ou encore Engie GDF Suez.
Dans le classement établi par Equileap, aucune société n’obtient une note supérieure à 22 / 35. Dans le Top 200, seulement 20 % des entreprises comptent une femme dirigeante. Et seulement cinq d’entre elles ne font aucune inégalité salariale entre hommes et femmes (à plus ou moins 3%). Ainsi, L’Oréal, le groupe Transurban, Adobe Systems, Deutsche Boerse et Origin Energy sont les seules entreprises à respecter le critère principal retenu par la plupart des gens en ce qui concerne la parité.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*