Recherchez votre marque

Embauche : des chiffres records prévus pour 2017

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Embauche chiffres records 2017  Article précédent Article suivant 
Publié le 10.05.17

Chaque année, Pôle Emploi lance une vaste étude pour dégager les tendances en matière d’embauche pour l’année en cours. Appelée « Besoins en Main-d’œuvre des entreprises » (BMO), cette étude porte autant sur les TPE et les PME que les grandes entreprises. Et il semblerait que 2017 soit un excellent cru avec ses deux millions de nouveaux contrats prévus.

Une grande étude sur les perspectives d’embauche en 2017

L’étude « Besoins en Main-d’œuvre des entreprises montre que 2017 sera une excellente année pour l’embauche. De plus, près de 60 % des recrutements sont prévus sous forme de contrats durables : CDI (Contrat à Durée Indéterminée) ou CDD (Contrat à Durée Déterminée) d’une durée supérieure ou égale à 6 mois. Selon Stéphane Ducatez, directeur des Statistiques, Etudes et Evaluations, le niveau des prévisions de contrats n’avait pas atteint un tel niveau de prévisions depuis 2002. Cette augmentation est due, entre autres, à l’augmentation du nombre d’entreprises souhaitant augmenter ses effectifs. En effet, alors qu’elles étaient 20.5 % en 2016, il y a 22.4 % des entreprises françaises qui se déclarent désireuses d’engager de nouveaux employés en 2017.

Augmentation des embauches dans les PME

C’est essentiellement dans les Petites et Moyennes entreprises (PME) que vont avoir lieu les embauches records attendues pour 2017. Alors que 24 % des moyennes structures annoncent rechercher des nouveaux salariés pour venir renforcer leur effectif en 2017, ce sont 46 % des petites entreprises (de moins de 10 employés) qui sont concernées.

Le virage numérique favorise l’embauche des jeunes cadres

Une hausse générale de l’embauche

Ce n’est pas moins de 208 000 à 225 000 cadres qui devraient être embauchés cette année. Ce chiffre recouvre l’ensemble des cadres, tous profils et tous secteurs confondus. Selon l’APEC, cela représente une hausse d’environ 10 % par rapport à 2016. Avec le développement du numérique, les entreprises sont obligées de faire appel à de nouveaux profils d’employés, notamment pour :

  • Traitement des données informatiques
  • Passage au « cloud »
  • Protection contre les cyberattaques qui sont en constante augmentation.

Les entreprises préfèrent embaucher des jeunes

Les très jeunes cadres, fraîchement diplômés, ne sont pas la cible privilégiée des recruteurs. En revanche, les « juniors » avec une à dix années d’expérience devraient trouver de nombreuses offres d’emplois auxquelles postuler. En effet, moins chers et plus disponibles que les cadres expérimentés, ils intéressent particulièrement les entreprises.

Des embauches dans des secteurs variés

Comme chaque année, les métiers liés à la viticulture offrent de nombreuses perspectives d’emploi. Cependant, le milieu de la viticulture n’offre souvent que des postes saisonniers. Le développement des services à la personne ces dernières années entraîne une forte augmentation des perspectives d’embauche dans le secteur, premier recruteur en France. Ainsi, le service aux particuliers englobe 40.1 % des prévisions à lui seul. Cependant, entre le profil recherché et les conditions de travail, le service à la personne reste un domaine d’activité qui peine à trouver des candidats adéquats. De la même façon, les ouvriers qualifiés, les techniciens ou encore les ingénieurs en informatique sont des métiers qui recrutent sans forcément trouver le « salarié idéal ».

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*