Recherchez votre marque

Cyberattaques : augmentation inquiétante des ransomwares

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
cyberattaques augmentation ransomwares  Article précédent Article suivant 
Publié le 30.03.17

Les cyberattaques touchent toutes les entreprises, de la PME aux multinationales. Tous les dirigeants le constatent : le nombre de ces attaques informatiques a considérablement augmenté en 2016. En tête de liste de ces attaques, on trouve les « rançongiciels ».

Petit lexique de la cyberattaque

Le terme malware désigne tout logiciel malveillant (virus, spyware, cheval de Troie, etc.) dont l’objectif est de nuire à votre système informatique.
Les botnets sont des logiciels capables d’envoyer des millions de spams chaque jour. Ainsi, Waledac, un botnet détruit par Microsoft en 2010, pouvait envoyer jusqu’à 1,5 million de mails quotidiennement.
Pour terminer, le rançongiciel est un logiciel s’infiltre dans votre ordinateur et récupère vos données. La plupart du temps, un compte à rebours s’affiche et vous ne pourrez récupérer vos données que contre le paiement d’une rançon. Le non-paiement de la somme réclamée entraînera la destruction de toutes vos informations.  Par exemple, depuis 2013, les Internautes victimes de cyberattaques se retrouvent souvent face au logiciel Cryptolocker.

Les cyberattaques en France

Cartographie des cyberattaques

F-Secure, une société finlandaise spécialisée dans la cybersécurité, a réalisé une infographie des cyberattaques en France. Grâce à cette étude, on constate que la cybercriminalité se concentre essentiellement en Île-de-France et dans certaines grandes villes, telles que Bordeaux et Toulouse. À l’inverse, la région Centre, la Bretagne ou encore la Corse sont peu sensibles au phénomène.

Le ransomware, la cyberattaque la plus courante en France

En 2016, alors que le Ministère de la Défense a été attaqué des milliers de fois, une entreprise sur deux a été victime de ransomwares (ou rançongiciels en français) au moins une fois.
Cette technique de cyberattaque touche de plus en plus d’entreprises, car il est l’un des plus rentables. Certaines entreprises auraient déboursé jusqu’à 300 000 € dans l’espoir de récupérer leurs données piratées. Un paiement qui, en plus d’être fortement déconseillé par les autorités, n’est pas toujours synonyme de réussite. En effet, seulement un tiers des entreprises attaquées parviennent finalement à récupérer leurs informations.

Comment lutter contre les cyberattaques ?

Il est loin le temps où un simple antivirus gratuit, tel que ceux proposés par Kaspersky, suffisait à protéger votre système informatique ! Dorénavant, les entreprises doivent mettre en place de véritables stratégies pour lutter face aux cyberattaques.
Voici 3 conseils préventifs :

  • Réfléchissez en amont à la cybersécurité de son entreprise. Vous serez en mesure de mettre en place un système efficace et cohérent dès le départ. Il vous suffira ensuite de la compléter si besoin.
  • Renseignez-vous régulièrement sur les menaces existantes. À l’heure où il est possible des kits de piratage à distance sur le Net, il vaut mieux savoir ce qui se fait dans ce domaine. Vous saurez ainsi les principaux éléments à surveiller pour préserver la sécurité des données de votre entreprise.
  • Restez réaliste sur l’utilisation du matériel informatique de votre société. Il y a souvent une grosse différence dont il devrait être théoriquement et celle dont il l’est en réalité, avec par exemple l’utilisation des réseaux sociaux professionnels. Veillez donc à adapter la cybersécurité de vos informations pour qu’elle soit au plus près de la réalité et non pas de la théorie.
Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*