Recherchez votre marque

Tickets restaurant : de quoi s’agit-il ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
tickets restaurant  Article précédent Article suivant 
Publié le 23.02.17

Vous venez d’entreprendre votre premier emploi. Votre employeur vous annonce que vous allez bénéficier de tickets restaurant. Si vous vous questionnez sur la nature et le fonctionnement de cet avantage salarial, cet article saura vous répondre ! On fait le point sur la définition et l’utilisation des tickets restaurant.

Tickets restaurant : qu’est-ce que c’est ?

Le ticket restaurant est un titre de paiement remis à un salarié par son employeur. Il se présente sous la forme d’un billet en papier avec un code-barre. Ce dernier permet de, sous certaines conditions spécifiques, payer les services de certains lieux de restauration. Cet avantage salarial existe pour les salariés qui doivent manger sur leur lieu de travail. L’objectif est de permettre à l’employeur de prendre en charge une partie du repas de son personnel durant ses horaires de mission. La remise de titres de paiement à un salarié entraîne cependant une légère diminution de son salaire mensuel. En effet, l’employeur paie 50 à 60% du montant du ticket restaurant. Le reste du financement du ticket restaurant est prélevé sur la rémunération du bénéficiaire. Ce dernier, en termes de gain, reste malgré tout un avantage financier intéressant puisque le montant des titres de paiement dépasse largement la prise sur salaire.

Tickets restaurant : comment les utiliser ?

L’utilisation des tickets restaurant est soumise à des règles précises. Tout d’abord, il faut noter que le ticket restaurant n’est pas utilisable dans tous les lieux de restauration. Grand nombre de restaurateurs acceptent cependant les titres de paiement. En prenant ces titres de paiement, ils sont eux-mêmes remboursés par les sociétés spécialisées dans l’émission de tickets restaurant. Attention, lorsque vous payez via tickets restaurant, le restaurateur n’aura pas la possibilité de vous rendre la monnaie. Vous devrez donc choisir une formule correspondant exactement au tarif indiqué sur votre ticket restaurant ou accepter de perdre de l’argent. De même, il est impossible d’acheter certains produits spécifiques avec un ticket restaurant. Par exemple, depuis 2010, en supermarché, l’utilisation des tickets est limitée aux préparations alimentaires consommables immédiatement. Il faut aussi savoir que la loi interdit d’utiliser plus de deux tickets repas par jour.

Tickets restaurant : est-ce une obligation ?

L’utilisation des tickets restaurant n’est nullement une obligation pour l’employé. Vous pouvez tout à fait refuser cet avantage salarial. Cependant, pour les employeurs, les choses sont plus complexes. L’employeur, à partir du moment où il dispose d’un certain nombre d’employés, a pour obligation de mettre à leur disposition un local de restauration. Si ce dernier n’est pas possible à mettre en place, l’employeur se voit dans l’obligation de proposer à ses employés des titres de paiement. De même, il faut noter que même si une grande entreprise, comme la Lyonnaise des Eaux, bénéficie d’un local de restauration, l’employeur est obligé d’accepter une demande de tickets restaurant d’un salarié à partir du moment où d’autres salariés de cette même entreprise en bénéficient également.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*