Recherchez votre marque

Bienfaits du gingembre : être en forme au travail

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Bienfaits du gingembre forme travail  Article précédent Article suivant 
Publié le 20.01.17

Plébiscité depuis des millénaires pour ses effets aphrodisiaques, le gingembre possède également d’incroyables vertus préventives et curatives. Tonifiant, anti-inflammatoire, brûleur de graisses, anti-nausée, allié beauté… Les bienfaits du gingembre sur le corps sont nombreux. En tisane, en poudre, en huile essentielle, frais ou séché, il est à consommer sous différentes manières pour être en forme au travail !

Le gingembre, une plante médicinale millénaire

Le gingembre (Zingiber officinale), dont les plus vieux écrits remontent à quelques cinq mille ans nous viendrait de l’Asie. Il s’est, ensuite, très rapidement imposé dans différentes contrées du monde.
En Égypte ancienne, on intégrait cette plante dans le processus de momification. Les Grecs et les Romains, eux, l’ont surtout adopté dans leurs marmites en tant qu’ aphrodisiaque.
Aujourd’hui encore, les bienfaits du gingembre sont très appréciés en médecine Ayurvédique Indienne.
La plante herbacée, dont le goût est très particulier (légèrement sucré, à la fois piquant et rafraîchissant) mesure environ 90 cm de hauteur et se développe généralement dans un climat tropical ensoleillé. La partie souterraine de la tige, celle que l’on consomme, est appelée rhizome.

Le gingembre, source de minéraux et vitamines

Les bienfaits du gingembre sur la santé proviennent de la composition de l’épice, riche en minéraux et vitamines. Elle contient en effet du manganèse, du phosphore, du magnésium, du calcium, du sodium et du fer.
Le gingembre est également un puits de vitamines : B1, B2 et surtout B3. Il possède sa propre huile essentielle, des lipides, des protéines et des glucides et son rhizome est très riche en amidon… Rien que ça !

Le gingembre contre les maladies

Gingembre : une plante miracle pour l’organisme

La racine de gingembre permet de tonifier l’organisme (d’où sa réputation d’aphrodisiaque) et possède aussi de nombreuses propriétés anti-inflammatoires. Véritable brûle-graisses, elle est particulièrement recommandée pour réduire le ventre et lutter contre la mauvaise digestion.

Le rhizome de gingembre contre les nausées

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cet antioxydant est aussi un remède efficace contre les nausées et vomissements de la grossesse grâce à l’effet « sédatif » qu’il a sur l’estomac (il en réduit les mouvements). Un bienfait du gingembre très prisé par les femmes qui souffrent de nausées le premier trimestre de leur grossesse.

Comment consommer le gingembre ?

Consommer quotidiennement du gingembre est donc un excellent allié santé. Il faudra absorber au moins 500 mg par jour de cette racine pour ressentir des effets probants sur l’organisme. Vous pouvez en consommer tout au long de la journée sous différentes formes (tisane, épice, boissons énergisantes etc.). Il existe de nombreuses recettes à base de gingembre sur internet et vous pourrez vous procurer l’épice fraiche ou en poudre dans vos hypermarchés tels que Cora, Auchan etc.

Le gingembre peut être aussi intégrer à votre routine beauté. Mélangez de la racine de gingembre râpée à du miel bio et appliquez ce masque sur votre visage pour un teint éclatant.
Par ailleurs, une cure de jus de gingembre pour une pousse des cheveux rapide est redoutablement efficace, rapportent de nombreuses internautes qui ont gagné pas moins de 3 cm en l’espace d’un mois. Pour cela, mélangez le jus de gingembre à des huiles essentielles, notamment l’huile de ricin que vous pourrez trouver dans votre boutique l’ Occitane par exemple.
Même si les bienfaits du gingembre sont multiples, il arrive toutefois que, en consommant du gingembre, certaines personnes souffrent de diarrhées légères ou de sensation de brûlure à l’estomac, auquel cas, il faudra réduire les doses. Évitez cependant de consommer du gingembre en cas d’obstruction des voies biliaires ou lorsque vous utiliser des médicaments modifiant votre système immunitaire.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*