Recherchez votre marque

Vignette pollution : comment fonctionne la vignette auto Crit’Air ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
La circulation parisienne fonctionne avec la vignette pollution.  Article précédent Article suivant 
Publié le 08.01.17

A partir du 16 janvier, vous ne pourrez plus partir en déplacement professionnel à Paris sans avoir collé une vignette pollution Crit’Air sur votre pare-brise. Comment fonctionne ce système de vignette auto ? Quels véhicules auront le droit de circuler ? Votre voiture affichera-t-elle une pastille verte ou marron ? Comment obtenir la vignette pollution ? Voici toutes les réponses à ces questions.

vignette pollution : quel est le but de cette opération ?

Afin de limiter la pollution de l’air, le gouvernement a décidé de mettre en place la vignette Crit’Air dans les villes les plus polluées. Le certificat Crit’Air s’adresse à tous les types de véhicules à moteur. Le but est d’empêcher les véhicules les plus polluants de circuler. Mais seules les villes comportant des zones à circulation restreinte (ZCR), comme Grenoble ou Paris sont concernées. La pastille Crit’Air permet d’indiquer le niveau de pollution du véhicule. Seuls les véhicules avec une pastille ont le droit de circuler dans les ZRC. Les autres sont bannis de la circulation. D’ici à 20 ans, une vingtaine de villes devraient imposer la vignette pollution.

Vignette pollution : quelle couleur de pastille sur quel type de voiture ?

  • Vignette verte et blanche : c’est la pastille CRIT’AIR « zéro émission ». Elle est réservée aux véhicules propres, 100 % électriques ou à l’hydrogène. Sont notamment concernées la Toyota Mirai, la Renault Zoé ou la BMW i3.
  • Vignette violette : CRIT’AIR 1. Elle est attribuée aux véhicules essence ou hybrides qui répondent aux normes Euro 5 et Euro 6.(à partir du 1er janvier 2011)
  • Vignette jaune : CRIT’AIR 2. Réservée aux voitures essence de moins de 10 ans et sur celles équipées de moteurs diesel de moins de 5 ans.
  • Vignette orange : CRIT’AIR 3. Remise aux véhicules essence ou hybrides répondant aux normes Euro 2 et Euro 3 (du 1er janvier 1997 au 31 décembre 2005) et sur les véhicules diesel répondant aux normes Euro 4 (du 1er janvier 2006 au 31 décembre 2010).
  • Vignette marron : CRIT’AIR 4. Elle correspond à des voitures diesel répondant aux normes Euro 3 (du 1er janvier 2001 au 31 décembre 2005). Sont principalement visées, des voitures anciennes comme la Peugeot 206.
  • Vignette grise : CRIT’AIR 5. Elle est remise à des véhicules diesel répondant aux normes Euro 2 (du 1er janvier 1997 au 31 décembre 2000). Les Laguna et Vel Satis font partie des modèles de véhicules qui recevront une vignette grise.

Afin d’améliorer la qualité de l’air, les voitures sans vignette pollution n’auront tout bonnement pas le droit de rouler dans les ZCR, exception faite des véhicules de collection de plus de 30 ans.

Comment obtenir la vignette Crit’Air ?

Il suffit de faire une demande sur le site internet de Crit’Air, mis en place par le gouvernement. Vous recevez alors votre vignette pollution quelques jours plus tard par courrier. Cela vous coûtera la somme de 4,18 €, payable en ligne. Mieux vaut la commander rapidement car le non respect des règles de circulation en ZCR sera sanctionné. En cas de non respect des consignes liées à la vignette, des contraventions de 45 à 180 euros sont prévues et peuvent entraîner l’immobilisation du véhicule.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*