Recherchez votre marque

Livres de poche : lecture pour le train

Livres de poche pour le train  Article précédent Article suivant 
Publié le 16.03.17

Le travail nécessite parfois de partir en déplacement. Il faut bien connaître le projet pour lequel on se déplace et réserver ses billets sur le site Voyage-SNCF. Mais il est bon d’anticiper le trajet en train : après avoir relu le dossier client 3 fois, il peut se révéler vite ennuyeux. Sauf si l’on a glissé dans sa sacoche un des livres de poche que nous avons sélectionnés.

Quels livres de poche pour un trajet court ?

Piocher dans un recueil de nouvelles

Les livres de poche pour moins d’une heure de trajet que l’on vous conseille sont des recueils de nouvelles. La Boîte Noire de Tonino Benaquista embarque dans des histoires ordinaires devenues extraordinaires : chez Benaquista, la vie est multiple. Sinon, l’auteur culte italien Umberto Eco a réuni ses chroniques en un recueil hilarant, Comment voyager avec un saumon.

S’enivrer de poésie

Lire dans le train, c’est se couper du monde et nier le temps qui passe. De temps en temps, on fait une pause pour regarder par la fenêtre. Quoi de mieux pour apprécier la poésie de Paroles de Jacques Prévert ?

Entre 2h et 3h de train

Romans à suspens

En déplacement, les livres de poche qui tiennent en haleine sont les romans à suspens. Par exemple, La classe de neige d’Emmanuel Carrère est particulièrement addictive. On y suit ce petit garçon de 10 ans, parti en classe de neige, en sachant que rien ne se passera comme prévu.

Livres de poche, mais grand roman

Avant de monter dans le train, un tour à la FNAC sans savoir quoi choisir : qu’il s’agisse de Bonjour Tristesse de Françoise Sagan ou Des souris et des hommes de Steinbeck, ces romans sont devenus cultes. Et pour cause, dans deux styles différents, les personnages et leurs tourmentes nous touchent et nous parlent.

C’est parti pour plus de 3 heures de train

(Re)découvrir ses classiques

Quand le trajet est long, les livres de poche qu’il faut emmener en priorité sont des classiques. En effet, ils ont fait leurs preuves, et enrichissent l’intellect. L’étranger d’Albert Camus peut en déstabiliser quelques-uns, mais les idées qu’il développe ne peuvent laisser indifférent.

Partir à l’aventure

Pour oublier l’enfermement du train, quoi de mieux que de partir à l’aventure ? Il peut s’agir d’un récit autobiographique comme Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson : il y raconte son quotidien peu banal, lorsqu’il vivait seul au bord du lac Baïkal. Mais Bilbo Le Hobbit de JRR Tolkien, roman de science-fiction, nous embarque également dans d’extraordinaires aventures.

Prendre soin de son bien-être

Certains livres de poche peuvent être bienfaisants. Avant de se rendre à son rendez-vous professionnel, lire dans le train peut apporter une sérénité appréciable. Les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz est de ces livres de qui nous transforment : comment être en accord avec soi et les autres.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*