Recherchez votre marque

Entretien d’embauche : penser à relancer l’entreprise

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
entretien d'embauche  Article précédent Article suivant 
Publié le 09.02.17

En matière de recherche d’emploi, il est impératif d’être dynamique et de montrer sa volonté d’intégrer l’entreprise. Ceci est encore plus vrai, lorsque vous avez réussi à décrocher un entretien d’embauche. Vous avez enfin passé l’épreuve et attendez des nouvelles de l’entreprise suite à cet échange pré-recrutement ! Seulement voilà, plusieurs jours sont passés et vous n’avez toujours pas de nouvelles. Vous commencez à vous demander si vous avez bien préparé l’entretien, et si vous avez réussi à convaincre. Pourquoi ne pas relancer les recruteurs ? Cela démontre votre intérêt et peut jouer en votre faveur. Voici quelques conseils à suivre pour reprendre contact avec l’entreprise que vous souhaitez intégrer.

Prendre les devants à la fin de l’entretien

Le jour J, il faut penser à la relance avant que l’entretien d’embauche touche à sa fin. En effet, à la fin de chaque entretien, le recruteur vous donne la parole et vous demande si vous avez des interrogations, des questions à poser. Profitez-en, pour demander des informations complémentaires sur les délais de réponse et sur la suite du processus. Demandez également le nom de la personne que vous pouvez recontacter et suivant quel délai, si vous n’avez pas de nouvelles après une semaine, par exemple.

Éviter d’être envahissant

Qui dit relancer recruteur, ne dit pas préparer un nouvel entretien ou le harceler quotidiennement. Vous avez la possibilité d’effectuer votre relance par voie téléphonique ou par mail. Vous pouvez donc envoyer un courriel où passer un coup de téléphone après une semaine, pour demander où en est le recrutement. Essayez de relancer votre interlocuteur deux ou trois fois. Si vous n’avez pas de suite, n’insistez pas. Un autre candidat a sûrement été recruté.

Entretien d’embauche : faire une piqûre de rappel

Gardez à l’esprit que l’entreprise a certainement sollicité plusieurs candidats potentiels. En effet, vous n’êtes pas le seul à avoir postulé pour l’emploi de rédacteur web Ouest-France, par exemple. N’hésitez donc pas à faire une piqûre de rappel et aidez le recruteur à se souvenir de vous. Faites un bref résumé de votre parcours, rappelez-lui le jour de votre entretien d’embauche et exposez votre intérêt pour le poste. Profitez-en pour savoir s’il reste quelques candidats en lice et si vous êtes toujours bien placé.

Comment réagir si votre candidature n’a pas été retenue ?

Le fait que vous n’ayez pas été retenue ne signifie pas que vous êtes incompétent. Cela signifie simplement que votre profil ne correspondait pas vraiment aux attentes de l’entreprise. N’hésitez pas à demander ce qui ne convenait pas dans votre candidature, et prenez-en note. Cela pourra vous aider dans le cadre d’un futur entretien d’embauche, avec une autre entreprise.
A contrario, si votre candidature a été retenue, il ne reste plus qu’à vous féliciter et à vous préparer à intégrer une nouvelle équipe.
Si vous êtes beau joueur, vous pouvez également guider un autre demandeur d’emploi, en l’ aidant à préparer un entretien d’embauche ou en lui donnant des astuces pour répondre aux questions des recruteurs. Une manière positive de partager votre expérience.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*