Recherchez votre marque

Emailing : comment démarrer une campagne emailing impactante ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Comment reussir sa campagne emailing ?  Article précédent Article suivant 
Publié le 28.01.17

Vous vous demandez si le fait d’envoyer un emailing est vraiment payant en terme de ventes ? Vous avez envie de tenter l’expérience mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?
Et si on vous expliquait les bases de ce qu’il faut savoir avant de se lancer ?

Emailing : les bonnes raisons de lancer une campagne

Vous pensez qu’envoyer un emailing, c’est dépassé à l’heure de Facebook et des réseaux sociaux ? Détrompez-vous car il s’avère que c’est encore un moyen très efficace pour toucher votre clientèle. Il apparaît en effet que le taux d’ouverture moyen d’une campagne par mail est de 41%. Quand au taux de clics il dépasserait les 5,6%. Mais avant de vous lancer vous devez d’abord vous demander : quel est le but de cette campagne emailing ? Offrir plus de visibilité à votre site web ? Booster votre fidélisation client ou conquérir une nouvelle cible ? Dans tous les cas, vous ne devez pas vous tromper de message, sinon tout s’écroule. Pour faire mouche, il faut savoir comment parler à votre cible et donc la connaitre.

Comment toucher sa cible ?

Pour délivrer le bon message, il est indispensable de connaitre votre cible. De quoi a-t-elle besoin, quels sont ses centres d’intérêts ? Si vous voulez être sûr que votre destinataire se sente concerné par votre emailing, il est nécessaire de déterminer son profil. Un mail global et non personnalisé serait un coup d’épée dans l’eau. Mieux vaut segmenter votre campagne en fonction des différentes catégories de profil qui se trouvent dans votre fichier client. Le but est que le destinataire de votre mailing list ouvre votre courriel et comme on n’attire pas les mouches avec du vinaigre, il va falloir l’inciter à le faire.

Emailing : les différents éléments à soigner

  • Le nom de l’expéditeur a son importance. Votre nom et prénom suivi du nom de l’entreprise, pour le destinataire c’est plus personnel que de recevoir un mail en provenance de « contact ».
  • Pour que votre mail de prospection soit réussi, il ne doit pas finir à la corbeille : donnez-lui un titre accrocheur et pertinent. N’oubliez pas qu’il ne doit pas être trop long pour pouvoir être lu en entier depuis un smartphone.
  • Rédigez le Preheader qui apparait à côté de l’objet dans la plupart des boites mail, il doit venir en complément d’information par rapport à votre objet.
  • En ce qui concerne le contenu du mail, une règle à respecter quoi qu’il arrive : respectez la promesse que vous avez faite dans l’objet du mail en terme de web marketing.
  • N’oubliez pas de terminer votre emailing par un call-to-action. Il s’agit d’un bouton qui incite à l’action comme le fameux « ajouter au panier ». C’est ce bouton qui va permettre à votre cible d’arriver sur votre site via une landing Page.

Si vous êtes avide d’approfondir le sujet, on vous conseille cet article qui vous aidera à construire une landing page efficace.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*