Recherchez votre marque

Coworking : la solution quand on en a assez de travailler chez soi ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Travailler en coworking, une bonne idée ?  Article précédent Article suivant 
Publié le 19.11.16

Etre travailleur indépendant ce n’est pas toujours simple lorsqu’on travaille en home office. Faire comprendre à son entourage que ce n’est pas parce qu’on est à la maison, qu’on ne travaille pas, peu parfois être compliqué. En plus, travailler chez soi, c’est aussi être seul. En réponse à cette problématique, les espaces de coworking fleurissent partout en France. Est-ce une bonne solution pour les indépendants ?

Qu’est-ce que le coworking ?

Si ce mot ne vous évoque rien, sachez que le coworking fait de plus en plus d’adeptes. Le principe est simple, rompre l’isolement du micro entrepreneur ou travailleur freelance qui travaille à domicile. Avec ce concept, les travailleurs indépendants vont pouvoir trouver un espace de travail où ils peuvent créer des relations et retrouver des collègues. Un espace de coworking c’est un open space où l’on vient travailler pour ne plus être seul. Pour le prix d’une entrée à la journée et parfois à la demi journée, on a accès au wifi, aux imprimantes et on peut même recevoir son ColiPoste sur place. On peut aussi prendre un abonnement de coworking au mois ou à l’année.

Le coworking, pour qui ?

Tout le monde peut accéder à un espace de travail commun, ce n’est pas réservé à ceux qui possèdent le statut d’auto-entrepreneur. Les personnes qui apprécient le plus le coworking sont les personnes qui ne supportent pas l’isolement et ont envie de retrouver une certaine sociabilité au travail. Elles peuvent ainsi retrouver l’ambiance de la machine à café, des potins et manger avec leurs collègues le midi. Certains établissements proposent également des activités comme des apéros ou des cours. Il n’est pas rare de voir des start-up démarrer leur projet dans un espace de coworking pour se lancer. Cela leur permet de ne pas s’engager trop en louant des bureaux. Ils peuvent aussi choisir de louer une salle de réunion ou opter pour un bureau fermé selon la disponibilité et les propositions du cowork.

Les limites des espaces de cowork et les alternatives

Quand on souhaite gagner en productivité, le cowork peut sembler une bonne solution de prime abord. Or, il s’avère que tout le monde n’est pas fait pour travailler ainsi. Si vous avez besoin de beaucoup de concentration dans votre travail, et que vous avez du mal à travailler quand d’autres parlent, passez votre chemin. En effet, si dans certains espaces de cowork la direction veille à la tranquillité des occupants, dans d’autres, la politique de la maison est clairement de laisser tout le monde parler à haute voix ! Cela ne peut donc évidemment pas correspondre à une activité d’écriture intensive.

Heureusement, il existe d’autres solutions. Le site Officeriders propose quant à lui de mettre en relation les travailleurs indépendants avec des personnes qui souhaitent louer leur logement à la journée. A la manière d’Airbnb, on peut donc louer un appartement au calme pour travailler avec d’autres personnes. Le nombre de riders étant plus limitée que dans les coworks, on peut plus facilement trouver du calme et souvent pour moins cher.

Et vous ? Quelles sont vos habitudes de travailleur indépendant ? Vous travaillez seul à la maison ou avez choisi une autre solution ?

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*