Recherchez votre marque

Relations interpersonnelles : un lieu de travail convivial

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
relations interpersonnelles travail  Article précédent Article suivant 
Publié le 16.01.17

Les relations interpersonnelles soulèvent des enjeux sociologiques intéressants. En effet, les rapports humains reposent, sans cesse, sur une multitude de paradigmes individuels et collectifs. Ces derniers sont d’autant plus complexes à appréhender lorsqu’ils se jouent en milieu professionnel. Pour cette raison, il peut exister des liens sociaux relativement tendus dans le monde de l’emploi, et ce aussi bien dans les petites entreprises que dans les groupes majeurs tels que Bouygues Telecom ou Orange par exemple. Il est pourtant possible de mettre en place au quotidien un certain nombre d’éléments pour garder un lieu de travail convivial !

Se faire comprendre dans les relations interpersonnelles

La communication interpersonnelle est un outil majeur du lien social entre différents individus. Ce dernier peut véritablement influer positivement ou négativement dans la relation que vous entreprenez avec les autres. Afin de privilégier des rapports humains sains entre collègues, il est important d’être compris et de bien comprendre autrui. Dans l’objectif d’adopter une communication efficace bénéfique à vos relations interpersonnelles au travail, il faut savoir vous faire entendre tout en respectant les autres. Cette idée est une des bases d’un lien social équilibré entre plusieurs individus. Pour cela, il est recommandé de parler à la première personne du singulier afin de mettre en avant la subjectivité de votre point de vue mais également d’assumer votre opinion. Partagez avec sincérité vos impressions et vos ressentis sans jamais accuser votre interlocuteur ; telle est l’une des clés de la communication non violente ! Par exemple, au lieu d’affirmer : « tu ne m’as pas écouté, ce n’est pas gentil de ta part», dites plutôt : « je ne me suis pas senti écouté et cela m’a attristé ». De même, afin de favoriser une relation interpersonnelle constructive, veillez à accorder votre langage verbal à votre langage non verbal. En effet, il n’est pas rare que le corps parle à notre place dans les rapports humains. Par exemple, il est incohérent d’assurer à un collègue que vous le prenez au sérieux quand votre visage affiche une expression sarcastique.

Entendre les autres dans les relations interpersonnelles

S’il est important de savoir s’exprimer pour optimiser ses liens sociaux, il est également indispensable de savoir entendre les autres. Pour cela, soyez bien entendu réellement attentif, dans une relation interpersonnelle, au langage verbal de votre interlocuteur mais également au langage non verbal qui peut trahir nombreux de ses sentiments. Par exemple, si votre partenaire de travail vous affirme ne pas se sentir blessé par vos taquineries quotidiennes mais affiche en réalité une mine rouge et déconfite à chaque fois qu’il les subit, il est préférable de vous interroger sur la façon dont il perçoit réellement votre humour. De même, pour optimiser les relations interpersonnelles sur votre lieu de travail, n’hésitez pas à poser des questions à votre interlocuteur et à reformuler ses propos avec vos propres mots. Cette attitude permet non seulement d’être certain de bien comprendre ce qu’il essaie de vous transmettre mais également de de lui témoigner de l’intérêt. Face à certaines problématiques de communication, le coaching professionnel peut également s’avérer être une aide précieuse pour préserver la cohésion d’équipe !

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*