Recherchez votre marque

Régime alimentaire : manger végétalien au bureau

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Regime alimentaire vegetalien  Article précédent Article suivant 
Publié le 15.01.17

Végétalien : En quoi consiste ce régime alimentaire ?

Encore mal connu dans certains pays occidentaux, le régime végétalien consiste à exclure de son alimentation tout produit et sous-produit d’origine animale. Qu’il s’agisse de la viande, du poisson, des œufs, des produits laitiers ou même du miel, le végétalisme ne tolère dans son assiette aucun ingrédient issu de l’exploitation des animaux ! Régime végétalien ; Santé ou danger, qu’en est-il réellement ? Découvrez tous les secrets du végétalisme !

Pourquoi devenir végétalien ?

Les personnes végétaliennes revendiquent leur choix de vie quelque peu atypique par des raisons principalement éthiques, écologiques et de santé.

Le végétalien est ami des animaux

Bien que nous soyons physiologiquement omnivores, le fait de manger des animaux aujourd’hui n’est plus un acte qui relève de la survie mais du plaisir gustatif. Bien qu’il soit moralement questionnable d’enlever la vie à des êtres sensibles et conscients pour des motifs non vitaux, le végétalisme palie surtout à la souffrance animale omniprésente dans la majorité des élevages et des abattoirs. Contrairement aux idées reçues, les sous-produits animaux n’échappent pas à cette cruelle vérité puisqu’ils impliquent non seulement une fin similaire mais aussi une exploitation souvent encore plus longue et douloureuse. C’est la raison pour laquelle le régime végétalien ne se limite pas à l’exclusion des produits carnés mais refuse également les sous-produits de cette industrie.

Le végétalien préserve l’environnement

Saviez-vous que l’élevage des animaux destinés à la consommation humaine représente 50% de plus d’émission de gaz à effet de serre que l’ensemble des transports réunis ? De même, les statistiques démontrent qu’un végétalien qui roule en Hummer pollue 10 fois moins qu’un mangeur de viande qui roule à vélo. Le végétalisme est également une réponse à ces comparaisons aussi étonnantes qu’inquiétantes. En effet, la production des produits et sous-produits animaux à échelle industrielle est non seulement une problématique écologique majeure mais aussi la source d’un gaspillage immense. Bien qu’1,1 milliards de personnes n’aient pas accès à l’eau potable, 70% des 2,5% d’eau douce terrestre est utilisé par le secteur agricole et principalement par l’industrie de la viande. Ainsi, en mangeant un steak, on épuise en moyenne 60 fois plus d’eau qu’en optant pour un régime alimentaire végétalien. De même, la superficie de terre nécessaire à cultiver des végétaux est infiniment moins élevée que la superficie de terre nécessaire à nourrir du bétail. 80% de l’alimentation animale provient de cultures également adaptées à la consommation humaine. Le végétalisme est un moyen de refuser l’instauration de cette concurrence déloyale qui accroît la famine dans les pays du tiers monde.

Les bienfaits d’un régime végétalien sur la santé

Contrairement aux idées reçues, un régime alimentaire végétalien bien mené n’est pas dangereux pour la santé. Il faut noter que le végétalisme comporte même de nombreux bienfaits ! En effet, devenir végétalien permet de réduire considérablement les risques de cancers, de maladies cardiovasculaires, d’accidents vasculaires cérébraux, de diabète, d’obésité et d’ostéoporose.

Peut-on manger végétalien au bureau ?

Pour devenir végétalien tout en gardant une forme optimale, il est recommandé de manger diversifié et de se complémenter régulièrement en vitamine B12. Bien entendu, il est important d’adopter, en parallèle, au quotidien une bonne hygiène de vie. Vous remarquerez rapidement qu’il est très simple de choisir le végétalisme en troquant le lait de vache contre des laits végétaux variés et savoureux. Il vous sera aussi facile de remplacer la viande et le poisson par de nouvelles saveurs déclinables sous des formes multiples telles que le soja, le seitan, le tempeh ou le quinoa. Ces dernières sont facilement trouvables en magasins Biocoop. Ainsi, il est tout à fait possible pour votre bien-être au travail de manger végétalien au bureau. Il vous suffit de préparer vos repas la veille, chez vous, et d’apporter votre tupperware sur votre lieu de travail. Vous pouvez également vous faire livrer des repas végétaliens avec Deliveroo.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*