Recherchez votre marque

Pot de départ : comment bien l’organiser ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
pot de depart  Article précédent Article suivant 
Publié le 24.02.17

Qu’il s’agisse d’un départ en retraite ou simplement d’un changement d’entreprise, le pot de départ vous permet de partir dans les meilleures conditions. Afin que ce dernier reste un agréable moment de convivialité avec les collègues, il est important de bien l’organiser. Voici quelques conseils pour réussir votre pot de départ !

Pot de départ : invitez largement et adéquatement

Afin de réussir votre pot de départ, il faut commencer par gérer les invitations. Tout d’abord, n’oubliez aucune personne de l’équipe dans vos invitations. Ne créez pas de clivages inutiles et conflictuels en mettant de côté certains collègues. Cet événement festif se doit d’être léger et agréable, il n’a pas vocation à mettre en avant les vieilles rancœurs. Évitez également d’oublier votre collègue le plus effacé avec qui vous ne parlez jamais ou l’agent d’entretien que vous ne croisez pas plus d’une fois par semaine. Bref, vous l’aurez compris, il faut veiller à ne pas exclure quiconque ! De même, un pot de départ avec de nombreux invités a plus de chance d’être un succès. Bien entendu, si vous travaillez dans une grande entreprise comme la SNCF, limitez vos invitations aux personnes présentes dans la structure dans laquelle vous travaillez. Vient ensuite la question de la forme sous laquelle vous allez transmettre vos invitations. Évitez d’en parler en coup de vent entre deux réunions. Ce n’est pas le moment le plus opportun. Privilégiez plutôt l’écrit au travers d’un mail groupé formulé de façon sympathique et originale !

Pot de départ : pensez large

Un pot de départ se doit d’être un moment agréable. Qui dit moment agréable dit également souvent nourriture et boisson. Préparez un événement festif à la hauteur en prévoyant large. L’idée n’est pas que les invités se sentent restreints. Parfois il vaut mieux privilégier des aliments pas chers et passe-partout que des produits de luxe dont il ne restera plus rien en moins d’une heure. Il est également agréable pour vos collègues de penser aux spécificités de chacun. Par exemple, avant de prévoir le buffet, renseignez-vous pour savoir s’il y a parmi les participants des végétariens, des végétaliens ou des personnes allergiques à certains ingrédients. Concernant l’alcool, veillez à être en accord avec le règlement de l’entreprise. Il se peut que cette dernière interdise la consommation d’alcool dans ses locaux. De même, il n’est pas rare de voir la soirée mal tourner à cause de quelques verres de trop. Il est donc préférable de privilégier des boissons diverses et sans alcool. Si vraiment vous tenez à la présence d’alcool à l’apéro, veillez à prendre quelque chose de doux comme le vin blanc ou la bière.

Pot de départ : remerciements et cadeaux

Un pot de départ est également un moment émouvant. Il faudra donc prévoir un discours pour vos invités. La prise de parole en public n’est pas toujours facile, mais parfois indispensable. Pensez à remercier vos collègues de leur présence et à témoigner de votre pincement au cœur de quitter l’entreprise. Évidemment, restez bref, il est inutile d’en faire trop en devenant hypocrite. De même, certains collègues auront peut-être prévu de vous offrir des cadeaux. Acceptez-les avec bon cœur. Bien entendu, il serait mal élevé de vous mêler de ces préparatifs cachés, mais vous pouvez tout de même faciliter la vie de vos collègues en ne masquant pas le nom des participants. Ainsi, il sera plus pratique pour ceux qui le souhaitent, d’effectuer une collecte générale pour vous offrir une petite surprise !

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*