Recherchez votre marque

Haut potentiel : gérer les spécificités de la surdouance au travail

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
haut potentiel  Article précédent Article suivant 
Publié le 27.02.17

Les personnes diagnostiquées haut potentiel ont certaines spécificités qui ne sont pas toujours faciles à gérer au quotidien. Contrairement aux idées reçues, être surdoué n’est pas une garantie de réussite. Au contraire, certaines personnes intellectuellement précoces rencontrent d’importantes difficultés à s’insérer dans la société. En effet, les capacités de cette intelligence différente n’ont d’égale que leurs fragilités. Découvrez comment survivre en milieu professionnel en étant différent des autres au travers de la surdouance.

Haut potentiel et difficulté d’acclimatation au normatif

Le monde du travail est un environnement normatif. Il se constitue de multiples règles implicites et explicites. Beaucoup de personnes dites haut potentiel ont beaucoup de mal à s’acclimater aux règles sociales. Souvent hypersensibles, anxieux, intuitifs, idéalistes, les individus surdoués peuvent rencontrer de véritables difficultés à comprendre et respecter les conventions des rapports sociaux et du système entrepreneurial. En effet, grand nombre de personnes intellectuellement précoces croient spontanément que les autres ont un système de pensée similaire au leur. Ils agissent alors à répétition de façon maladroite et incompréhensible pour autrui. En effet, les personnes surdouées ont une intelligence différente qui ne repose pas sur une pensée linéaire. Ils sont souvent capables de percevoir à 350 degrés l’ensemble des paramètres multiples qui entourent une situation. Ils font très rapidement les liens entre les choses. Ils pensent trop et trop vite, ce qui épuisant.

Trop conscient de tout, les personnes intellectuellement précoces sont généralement de grands anxieux. De même, ils sont souvent de grands perfectionnistes avec un sens de la justice et des valeurs morales très prononcées. Il n’est pas toujours facile, en ces circonstances, d’évoluer dans un monde où la triche, la manipulation et les faux-semblants règnent en maître. Beaucoup de gens imaginent que les personnes haut potentiel, en raison de leurs spécificités, arborent leur différence avec fierté. Pourtant, c’est souvent exactement l’inverse. Perpétuellement incomprises et étouffées par le cadre institutionnel, les personnes intellectuellement précoces manquent grandement de confiance en elle.

Surdoué : exploiter ses capacités au travail

En raison de ce fort taux de stress et de cette piètre image d’eux même, les personnes surdouées ont parfois du mal à s’épanouir au travail. Les personnes intellectuellement précoces disposent pourtant d’importantes capacités et peuvent être un réel apport pour une entreprise. Ces dernières sont cependant difficiles à appréhender, car n’entrant pas dans les normes. Les personnes haut potentiel ont souvent besoin d’une grande liberté dans leur façon de s’organiser dans leur travail. Leurs habitudes et façons de faire peuvent surprendre au premier abord. De même, ils arrivent généralement à donner le meilleur d’eux même lorsqu’ils se sentent en confiance. Écraser une personne hypersensible sous ses défauts n’aura pour effet que de la paralyser encore plus. Il est, au contraire, important de valoriser ces personnes naturellement anxieuses et insatisfaites d’elles-mêmes.

Si vous vous reconnaissez comme personne surdouée, il peut être intéressant d’expliquer à votre patron et à vos collègues cette différence. La communication permet parfois d’éviter de nombreux malentendus. De même, il serait intéressant que votre entourage professionnel se renseigne sur les réelles spécificités d’une personne haut potentiel. L’information brise les idées reçues et les clichés omniprésents du surdoué premier de la classe. Il est possible d’acheter des livres sur le sujet à la Fnac.

Enfin, si vous reconnaissez une personne de votre entourage dans les caractéristiques de la surdouance, apprenez à la connaître et à connaître sa différence. Évitez les jugements hâtifs et ne cherchez surtout pas à normaliser la personne concernée au travers de votre propre façon de faire les choses. À l’inverse, respectez-la dans sa spécificité et permettez-lui de donner le meilleur d’elle-même en lui offrant un environnement de travail optimal.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*