Recherchez votre marque

Financement de projet : réussir sa campagne de crowdfunding

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
financement de projet crowdfunding  Article précédent Article suivant 
Publié le 23.03.17

Le crowdfunding, appelé aussi financement participatif ou socio-financement est une forme de mécénat : le financement d’un service, d’un projet ou d’une cause par un certain nombre de personnes qui donnent la somme de leur choix et reçoivent différentes contreparties en retour. Comment réussir un financement de projet ?

Petite histoire du crowdfunding

Créé il y a plusieurs dizaines d’années par les organismes humanitaires, le financement de projet s’est développé en parallèle de l’apparition des blogs et surtout, bien sûr, des réseaux sociaux et des services de micro-financement tel que PayPal.
À l’image de Wikipédia qui finance ses coûts de financement grâce à ses donateurs depuis 2003 ou de Tela Botanica, site Internet créé par des botanistes français en 1999, les sites de crowdfunding ont pour but d’aider les personnes porteuses d’un projet solidaire à obtenir les financements nécessaires par la mise en commun d’une multitude d’apports individuels.

Comment bien présenter son projet ?

Il existe un grand nombre de plateformes de financement et chacune possède ses propres « règles » en matière de financement collaboratif. Toutes ces plateformes ont cependant des bases communes pour le financement de projet.

  • Vérifier que son projet est bien éligible et respecte les règles du site de crowdfunding que vous avez choisi.
  • Bien décrire son projet : votre projet sera lu par une équipe de modérateurs avant sa publication. Il convient donc d’être le plus clair et le plus précis dans la description de son projet. N’hésitez pas à détailler les enjeux, les contreparties données ou toutes informations pertinentes pour la compréhension de votre projet.
  • Tout comme pour les réseaux sociaux, il y a des jours où les collectes fonctionnent mieux que d’autres. Par exemple, sur Ulule, les statistiques démontrent qu’il vaut mieux publier sa demande de financement de projet le lundi ou le mercredi. À l’inverse, le week-end est moins propice à des levées de fonds.
  • Les périodes-clés : les graphiques de collecte sont souvent en forme de U. En effet, les collectes récoltent plus en début et en fin de campagne. Le plus souvent, on peut constater une baisse significative en cours de campagne.

3 conseils pour réussir son financement de projet

La promotion du projet

C’est votre projet donc soyez actifs dans sa promotion ! Des belles images, des vidéos attractives, une jolie présentation… : un projet qui donne envie se partagera et se financera plus facilement.

Du financement de projet, mais pas que !

Les personnes qui participent au financement de votre projet sont votre premier public, ce sont vos « premiers fans » donc prenez-en soin ! Ayez un projet et un budget clairs qui établiront un rapport de confiance avec les premiers soutiens que vous rencontrerez sur le site participatif.

La question du budget

Lors de l’établissement du budget nécessaire au financement de projet, essayez de bien prendre tous les éléments en compte : le coût du projet en lui-même, mais également la réalisation et l’envoi des contreparties proposées, la commission de la plateforme, la TVA et éventuels impôts, etc. Un budget précis et détaillé vous évitera les mauvaises surprises au moment de clôturer votre collecte de fonds.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*