Recherchez votre marque

Ecologie : L’Earth Day approche !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Ecologie Earth Day  Article précédent Article suivant 
Publié le 13.04.17

Plus importante célébration en matière d’écologie, l’Earth Day fêtera cette année ses 47 ans. Cette journée est née en 1970 grâce à la volonté du sénateur du Wisconsin Gaylord Nelson.  L’Earth Day a pour objectif principal de sensibiliser les habitants du monde entier à la protection et à la préservation de l’environnement.

Origines et développement de l’Earth Day

C’est d’abord en 1970 que le sénateur Gaylord Nelson décide de créer un événement pour encourager les étudiants à sensibiliser leur entourage à l’écologie. Depuis lors la Journée de la Terre marque chaque année l’anniversaire de l’événement environnemental le plus important du monde.
En 2000, grâce à Internet principalement, l’Earth Day a battu tous les records de participation. Il y a en effet 184 pays qui ont participé, rassemblant plusieurs centaines de millions de personnes. En 2006, c’est plus de 500 millions de personnes qui se sont rassemblées pour agir pour la planète.
Pour l’année 2020, une nouvelle participation record est attendue pour fêter le 50ème anniversaire du Jour de la Terre.

Sensibilisation à l’écologie

L’Earth Day constitue encore de nos jours la plus importante mobilisation pour l’environnement en France. En 1990, le Jour de la Terre a été célébré par des dizaines de milliers de personnes. Elles ont ainsi pu participer à des centaines d’activités proposées partout sur le territoire.
La France et le Québec ont d’ailleurs mis en place un calendrier participatif en ligne. Ce calendrier recense toutes les activités disponibles lors de cette journée.
Au Québec, tout comme en France, l’Earth Day est utilisé pour sensibiliser les populations à l’écologie. Il sert également à donner aux associations et organisations environnementales des outils pour encourager les individus à passer à l’action concrètement.
En 1971, U Thant, secrétaire général de l’ONU, signe la proclamation du Jour International de la Terre. La tradition veut que, au moment de l’équinoxe, on fasse sonner la cloche de la paix, cadeau du Japon aux Nations Unies.

Autres événements liés à l’écologie

La Earth Hour est elle aussi une campagne populaire dans le monde entier. Ainsi, chaque dernier samedi du mois de mars, tout le monde est invité à éteindre tous ses appareils électriques pendant une heure. L’objectif étant de sensibiliser les gens à l’écologie. Et, plus particulièrement à l’émission des gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique.
En 2016, la Journée de la Terre nourricière coïncidait avec la signature de l’Accord de Paris sur les changements climatiques. Accord qui faisait suite à la cop21 qui avait eu lieu à la fin de 2015. Cet accord marquait l’engagement de tous les pays signataires à œuvrer pour limiter la hausse des températures à moins de 2°C (1.5°C idéalement au vu de la gravité de la situation actuelle).

L’écologie chez les grandes marques

Alors que de nombreuses entreprises font entrer l’écologie au bureau, les grandes marques participent également à l’Earth Day. À l’instar de Google et de son célèbre doodle, Disney participe à cette journée via son label de films naturalistes. Créé en 2008, Disneynature a déjà produit 6 films, tels que « Grandir » ou « Nés en Chine », qui racontent la vie animalière dans le monde entier. La marque prévoit également la sortie de jeux ludiques. Ces produits seront, bien sûr, respectueux de la nature.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*