Recherchez votre marque

Dimanche de Pâques : Comment éviter l’indigestion ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Dimanche de Pâques éviter l'indigestion  Article précédent Article suivant 
Publié le 06.04.17

13e pays du monde à consommer le plus de chocolat, chaque Français consomme 4.5 kg / an. Avec 13 400 tonnes de chocolats consommés à Pâques, les Français ont très vite adopté cette coutume qui remonte au XVIIIe siècle. Traditionnellement accompagnées d’un repas familial copieux, ces douceurs sont souvent synonymes d’indigestion le lendemain du Dimanche de Pâques.

Les traditions du Dimanche de Pâques

Pourquoi offre-t-on des chocolats lors du Dimanche de Pâques ? L’origine de cette tradition est à chercher du côté de l’œuf. Tout remonterait à l’Antiquité. La légende voudrait que les Perses s’offrent des œufs de poule, symbole de fécondité, pour se porter bonheur.
En Europe, le Dimanche de Pâques marque la fin du carême dans la religion chrétienne. Cette période de jeûne interdisait, entre autres choses, de consommer des œufs. Les Chrétiens s’offraient alors la production des œufs cumulée pendant cette période pour en marquer sa fin.
Si on ignore à quand remonte l’idée de vider les œufs pour les remplir de chocolat, on sait que cette pratique s’est beaucoup développée au XIXe siècle.

Gare à l’indigestion !

Le chocolat a de nombreuses vertus, mais il faut le consommer avec parcimonie ! Si tout le monde apprécie la tradition du chocolat pour Pâques, nombreux sont ceux qui souffrent également d’une indigestion dans les jours qui suivent les repas de famille… Pourtant, il existe quelques astuces pour la prévenir ou pour en guérir rapidement.

L’indigestion, qu’est-ce que c’est ?

Souvent appelée à tort « crise de foie », c’est pourtant dans la vésicule biliaire que se situent les troubles gastriques qui nous font tant souffrir après les fameux Dimanches de Pâques. Provoquant maux d’estomac, nausées, vomissements et autres désagréments, l’indigestion est le signe d’un repas trop copieux.

Prévenir l’indigestion avant son repas du Dimanche de Pâques

Quelques jours avant votre repas du Dimanche de Pâques, veillez à soulager votre système digestif en prenant des repas légers avec des aliments faciles à digérer. Privilégiez par exemple les sucres lents. Juste avant de passer à table, vous pouvez en outre prendre une cuillère à soupe d’huile d’olive. Cette solution peut paraître peu appétissante, mais elle était déjà connue de nos grands-mères contre un remède préventif contre la mauvaise digestion.
Veillez également à choisir des chocolats de qualité, comme ceux proposés par Planète Chocolat, et qui sont à partir de beurre de cacao. Sachez également qu’un chocolat noir est moins gras qu’un chocolat au lait et est plus concentré en cacao. Il sera donc plus facilement digéré.

Les lendemains du Dimanche de Pâques

Prenez des repas légers pour soulager votre appareil digestif. Consommez des bouillons de légumes, du riz et, bien sûr, veillez à ne pas manger trop de chocolat ! Vous pouvez en outre stimuler votre foie en mangeant des fruits (pommes, pamplemousses, citrons, pruneaux…). Ces fruits redonneront du tonus à votre foie et lui permettront de se remettre de votre repas du Dimanche de Pâques. Les Tziganes ont quant à eux coutume de consommer énormément de cerises et d’ananas.
Pensez également à bien boire. Une bonne hydratation est essentielle : buvez beaucoup d’eau, des infusions (tilleul, valériane) et des jus de fruits. Le jus d’ananas est notamment réputé pour ses vertus digestives, multipliées s’il est mélangé avec du jus de papaye.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*