Recherchez votre marque

Contrat unique d’insertion : de quoi s’agit-il ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
contrat unique d'insertion  Article précédent Article suivant 
Publié le 18.03.17

Le contrat unique d’insertion vise à faciliter l’insertion professionnelle des personnes ayant des difficultés à accéder à l’emploi. On fait le point sur les différentes modalités de ce dispositif.

Contrat unique d’insertion : c’est quoi ?

Le contrat unique d’insertion est un contrat de travail disposant de certaines spécificités. Ce contrat unique d’insertion permet à l’employé de bénéficier au cours de sa mission d’une formation ou d’un accompagnement. Parallèlement, l’employeur jouit d’une aide financière. Il existe deux types de contrats uniques d’insertion : le contrat d’accompagnement dans l’emploi qui s’adresse au secteur non marchand, public ou associatif et le contrat initiative emploi qui s’adresse au secteur marchand, industriel et commercial. Tel qu’il soit, ce contrat peut s’effectuer dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat à durée indéterminée. S’il s’effectue dans le cadre d’un contrat à durée déterminée, le durée minimale est de 6 mois et la durée maximale est de 2 ans. À l’exception des personnes travailleuses handicapées et des personnes âgées de plus de 50 ans pour qui la maximale est prolongée à 5 ans.

Contrat unique d’insertion : pour qui ?

Le contrat unique d’insertion s’adresse à des personnes rencontrant des difficultés à accéder à l’emploi. Ainsi, il peut concerner des personnes au chômage depuis une longue durée, des personnes reconnues comme travailleuses handicapées, des personnes seniors ou encore des personnes bénéficiaires d’un minima social comme le RSA. Afin d’obtenir plus de renseignements sur le contrat d’insertion et éventuellement en bénéficier, vous devez vous adresser à votre interlocuteur en termes d’aide à l’emploi tels que votre conseiller Pôle Emploi, votre référent RSA ou encore votre référent CAP emploi par exemple. Un assistant social travaillant dans le milieu de l’insertion professionnelle est également en mesure de vous renseigner et de vous orienter.

Contrat unique d’insertion : quel salaire ?

Le salaire d’une personne travaillant dans le cadre d’un contrat unique d’insertion ne peut être inférieur au revenu minimum. Il faut savoir que le SMIC horaire brut en France est à 9,76 euros en 2017. Le nombre d’heures de travail par semaine est fixé, généralement, à 20 heures minimum. À vous de calculer le montant de votre rémunération en fonction de ces éléments ! À noter que dans le cadre d’un CDD en contrat d’insertion, le salarié ne perçoit pas de prime de précarité à la fin de sa mission. Si le salarié en contrat d’insertion trouve un emploi classique en contrat à durée déterminée d’au moins 6 mois ou en contrat à durée indéterminée, il est en droit de démissionner.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*