Recherchez votre marque

Complément de revenu : tester l’économie collaborative

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
complement de revenu  Article précédent Article suivant 
Publié le 28.04.17

De plus en plus de salariés cherchant un complément de revenu se lancent dans l’économie collaborative. Location d’appartements sur Airbnb, covoiturage sur Blablacar, location d’électroménager, etc. Découvrez comment on peut arrondir ses fins de mois tout en rendant service à des particuliers.

Complément de revenu : pourquoi tester l’économie collaborative ?

Le business CtoC (de consommateur à consommateur) a actuellement le vent à poupe. Il repose sur le partage ou l’échange entre particuliers de connaissances (cours de langues, d’informatique, etc.), de biens (logement, voiture, parking, etc.) et de services (bricolage, covoiturage, etc.). Si la plupart du temps l’économie collaborative permet un complément de revenu (grâce à la vente, la location et la prestation de service), elle peut aussi se faire sans échange monétaire (dans le cas du troc, du volontariat ou encore des dons). Ce système d’économie est rendu possible grâce à des plateformes numériques de mise en relation et des applications sur smartphone.

Économie collaborative : un large champ d’activités

L’économie collaborative se développe dans de nombreux secteurs d’activité. Si économie de partage ne permet pas de gagner plusieurs milliers d’euros, elle peut tout de même vous garantir quelques centaines d’euros chaque mois. Un complément de revenu intéressant pour gâter ses proches ou encore partir en vacances.
Vous trouverez sans doute votre bonheur dans la multitude d’activités existantes.

Complément de revenu : tester la location entre particuliers

Vous avez une résidence secondaire ou vous partez fréquemment à l’étranger dans le cadre de vos déplacements pros ? Et si vous en profitiez pour mettre votre logement à la location ? Bien sûr vous avez probablement entendu parler du célèbre Airbnb dont le but est de laisser son logement à des touristes ou des travailleurs pour leurs voyages d’affaires. Il vous suffira de vous inscrire sur la plateforme en ligne pour mettre vous aussi, votre logement à louer.

Faire du covoiturage

Les plateformes telles que Blablacar ou OuiCar proposent quant à elles une place dans un covoiturage ou une location de véhicule. En vous inscrivant sur la plateforme, vous pourrez emmener des particuliers pour votre trajet Bruxelles-Paris par exemple. De quoi gagner un peu d’argent, sans s’ennuyer seul sur les longs trajets.

Donner des cours particuliers ou collectifs

Vous êtes doué en chinois, en informatique ou même en poterie ? Vous pouvez partager vos connaissances au travers de cours rémunérés. Pour donner des cours en ligne, vous pouvez vous inscrire sur la Kokoroe, la première plateforme collaborative de savoirs et partager votre passion. Un bon moyen de se procurer un complément de revenu grâce à ses compétences. Bien sûr, pour être admis comme professeur sur le site, vous devrez prouver votre sérieux. Vous serez d’ailleurs testé par une équipe et évalué par la communauté.

Et pourquoi pas s’essayer au jobbing ?

Si les propositions précédentes ne vous ont pas convaincu, vous pouvez toujours tester les petits jobs pour voisins qu’on appelle aussi « jobbing ». Babysitting, ménage, bricolage, déménagement, garde d’animaux, conciergerie, etc. Il existe plusieurs sites généralistes d’aide rémunérée entre voisins (Allovoisins, Youpijob, etc.) Vous pourrez ainsi vous garantir un complément de revenu intéressant tout en rendant service !

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*