Recherchez votre marque

Styliste culinaire : un métier culinaire à part

Styliste culinaire  Article précédent Article suivant 
Publié le 20.04.17

Lorsque l’on aime la cuisine, en faire son métier coule de source. Certains optent donc pour les formations cuisine. Mais ce n’est pas le seul champ d’exercice possible. Il est également possible de devenir styliste culinaire. Ce métier consiste à agencer les plats, de manière harmonieuse, afin de réaliser des séances photo. Ces photos illustrent ensuite les publicités dédiées à la cuisine. Ce styliste particulier peut être considéré comme un designer culinaire. Comment se forme-t-on à l’exercice de ce métier à part ? Quelles sont les conditions d’exercice d’un professionnel du design culinaire ?

En quoi consiste ce métier culinaire ?

Le styliste culinaire est un créatif, qui met son talent au service du dressage de plats cuisinés. En effet, pour réaliser des publicités télévisées ou faire des photos culinaires, destinées aux publicités des magazines (comme Grazia ou Gala), il est impératif de présenter les plats avec art et délicatesse. C’est à ce niveau qu’intervient le professionnel. Loin de jouer avec la nourriture, il dresse les assiettes, de manière à mettre en valeur le plat, les ingrédients et les recettes de cuisine. L’idée est de susciter l’envie, chez le consommateur. Le professionnel joue donc avec les textures des ingrédients, les couleurs, pour harmoniser la présentation de l’assiette.
Autant dire qu’il faut avoir l’oeil, savoir travailler sous pression, être précis et présenter des qualités artistiques indéniables, pour embrasser cette profession, aux multiples facettes.

Styliste culinaire : se former au métier

Il n’existe pas véritablement de formation spécifique pour assurer la mise en beauté des plats. Le professionnel apprend, au fur et à mesure de son expérience. Pour pouvoir travailler suffisamment, il doit également se faire connaître et constituer un réseau. Il est également possible de se former auprès d’un autre professionnel, en tant que stagiaire ou assistant.. Le design culinaire est un secteur assez difficile à conquérir, bien que la demande s’accroisse au fur et à mesure des années. Aimer cuisiner et bien connaître les différents ingrédients utilisés en cuisine est important. Il faut toutefois savoir que la concurrence des blogs culinaires est assez sévère.

Les conditions d’exercice du designer culinaire

Lorsqu’il débute, le styliste culinaire ne doit pas hésiter à travailler d’arrache-pied. Il ne faut donc pas négliger les contrats comme la mise en valeur de bols de céréales ou de plats cuisinés. En effet, ces missions permettent de se faire la main. Il faut être flexible, disponible et de bonne volonté.
Vous l’avez donc compris, le designer culinaire peut exercer en tant que freelance, à son compte. Il a également la possibilité de travailler pour un magazine ou une chaîne de télévision.

Quelle rémunération pour le design culinaire ?

Il n’existe pas véritablement de données salariales concernant ce métier. En effet, suivant ses conditions d’exercice, le styliste culinaire perçoit des revenus variables. À son compte, il peut connaître des mois sans missions et travailler plus de 60 heures/semaine, le mois suivant. Tout dépend donc de son tarif horaire. Il est donc préférable de se renseigner auprès de professionnels, avant de se lancer dans cette voie.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*