Recherchez votre marque

Réorientation professionnelle : osez changer de métier

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
reorientation professionnelle changer metier  Article précédent Article suivant 
Publié le 30.01.17

Vous vous réveillez chaque matin avec le sentiment de vous être trompé de métier et vous ne savez pas quoi faire ? Il existe une solution : la réorientation professionnelle qui vous permet de changer de métier ou de statut et ce, quel que soit votre âge et votre poste. Voici quelques conseils pour mener à bien ce changement.

Pourquoi faire une réorientation pro ?

L’envie de changer de métier peut être motivée par diverses raisons :

  •  Votre métier actuel ne répond plus à vos aspirations ou alors votre salaire est insuffisant
  • Vous avez découvert un autre métier, qui vous intéresse et qui n’existait pas du temps de vos études (dans le domaine digital ou technologique par exemple)
  • Vous ne parvenez pas à trouver de travail dans votre domaine (manque de débouchés par exemple)
  • Handicapé depuis peu, vous ne parvenez plus à assurer vos fonctions habituelles

Préparez votre réorientation professionnelle

Procéder à une réorientation professionnelle demande du temps et de la ténacité. Peu importe vos raisons, sachez que vous devrez préparer sérieusement votre projet. Dans un premier temps, réalisez un bilan de compétences. Notez quels sont vos atouts, vos et vos aspirations. Vous pouvez d’ailleurs vous faire aider par un conseiller de Pôle Emploi.

Établissez une liste de questions : pourquoi voulez-vous changer de métier ? Qu’est-ce que pourrait vous apporter votre futur métier ?
Réfléchissez aux obstacles auxquels vous pourriez faire face (salaire décevant, entreprise qui pourrait couler etc.). Comment ferez-vous face à tous ces risques ?

Une fois que vous êtes bien décidé à procéder à une réorientation professionnelle, définissez un plan d’action dont vous déterminerez avec précisions les étapes.

  • Choisir une formation si celle-ci est nécessaire
  • Contacter les organismes qui soutiennent les reconversions professionnelles
  • Si vous envisagez de créer ou reprendre une entreprise, vérifier la faisabilité et la rentabilité potentielle de votre projet

Analysez le marché de l’emploi

Avant de vous lancer dans une réorientation professionnelle, pensez aussi à vous renseigner sur le marché de l’emploi. Utilisez internet et les réseaux sociaux, rendez vous dans les salons réservés à l’emploi, à l’entrepreneuriat etc.

Partez aussi à la rencontre de professionnels et tentez de développer votre réseau. Plus vous aurez de renseignements sur le secteur convoité, plus vous aurez de chances de réussir votre reconversion.

Bénéficiez d’aides

Une fois que vous aurez établi votre projet de réorientation professionnelle, rendez-vous dans les organismes spécialisés dans la reconversion professionnelle.

Si vous décidez de vous lancer dans une formation et que vous êtes salarié mais que la question du financement vous effraie, sachez que vous pouvez utiliser votre compte personnel de formation (CPF).

Si au contraire, vous voulez suivre une formation longue, vous pouvez bénéficier du Congé individuel de Formation (CIF) qui vous permettra de toucher 80 à 100 % de votre salaire durant la formation.

Dans le cas où vous envisagez de créer une entreprise, renseignez-vous sur les aides dont vous pouvez bénéficier (aides financières à l’implantation et à l’embauche, aide matérielle etc.). Vous trouverez sur le net toutes les explications nécessaires pour obtenir un statut d’auto-entrepreneur.

Vous pourrez aussi vous adresser à des banques comme le Crédit Agricole qui propose des solutions de financement sur mesure aux créateurs ou repreneurs d’entreprise.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*