Recherchez votre marque

Recherche d’emploi : une première recherche plutôt difficile

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Recherche d'emploi  Article précédent Article suivant 
Publié le 07.04.17

En matière de recherche d’emploi, les démarches à réaliser demandent persévérance et pugnacité. C’est particulièrement vrai, dans le cadre de la recherche d’un premier job.
Répondre aux offres d’emploi sans pouvoir mettre en avant une expérience professionnelle peut paraître handicapant, dans un premier lieu. Près de 70 % des jeunes en recherche d’emploi (et en cours d’études) appréhendent d’effectuer les démarches, selon une enquête réalisée par Opinion Way. Quelles sont les causes entraînant des difficultés à décrocher un premier emploi ?

Une impression d’abandon

Pour les jeunes de moins de 25 ans, l’accès à un premier emploi s’avère difficile et semé d’obstacles. En effet, pour 2/3 d’entre eux, l’apprentissage dispensé par le biais de la voie scolaire ne les prépare pas correctement à la recherche de travail.
Peu attendent une aide, que celle-ci vienne des organismes de recherche comme Pôle Emploi ou des réseaux sociaux. En effet, malgré les progrès réalisés en matière de communication, utiliser son réseau de connaissances, répondre aux petites annonces dans les journaux ou envoyer des candidatures spontanées semblent être les moyens les plus efficaces pour sortir du chômage.

Recherche d’emploi : des aspirations changeantes

Le premier emploi est décroché par les jeunes gens âgés de 20 ans, en moyenne. Selon l’étude citée, environ 50 % ont des difficultés à trouver un emploi. 48 % restent travailler dans leur entreprise, pendant moins d’une année. Ils privilégient les contrats courts et n’hésitent pas à quitter un CDI, donc à la perte d’un emploi stable, s’ils ne sont pas satisfaits.
Environ 60 % préfèrent démissionner et quitter leur emploi, généralement par déception (salaire trop bas, travail jugé peu intéressant). La génération Y n’hésite pas à zapper un job qui lui convient peu. Ses aspirations changeantes modifient la donne, et cela impacte la recherche d’emploi.

Recherche travail : une méconnaissance des secteurs d’emploi

Certains spécialistes imputent ces difficultés de recherche à une méconnaissance des secteurs d’emploi vers lesquels les jeunes gens souhaitent se diriger. En effet, il est impératif de comprendre qu’il existe une différence entre un domaine d’études et la pratique d’un métier. Le fossé peut donc être important entre la théorie et la pratique. Cette réalité n’est pas sans avoir d’impact sur la recherche d’emploi, en particulier.
Ajoutons à cela que les mentalités évoluent. La nouvelle génération est habituée à consommer sans complexes, à répondre à ses besoins, à ne pas sacrifier sa réalisation personnelle, face à sa vie professionnelle et la difficulté première par rapport aux offres d’emploi du marché apparaît évidente.

Un besoin d’adaptation

Si l’apparition des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn a changé la donne, en matière d’emploi, ces nouveaux réseaux n’ont pas engagé de révolution. Ces évolutions ne sont pas suffisantes. Il parait évident qu’une formation ou des aides à la recherche d’un premier emploi permettraient de sortir de cette impasse et d’orienter les jeunes vers un travail qui leur convient. Une réflexion qui devrait être amorcée par les gouvernements en place et les organismes de recherche d’emploi.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*