Recherchez votre marque

Les métiers : les emplois en voie de disparition

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
les métiers  Article précédent Article suivant 
Publié le 23.03.17

L’ère professionnelle actuelle est dédiée au télétravail, aux entreprises libérées, ainsi qu’aux nouveaux métiers émergents, suite à l’institutionnalisation des nouvelles technologies. Les métiers techniques, métiers du web, liés à l’informatique ou aux nouvelles technologies ont le vent en poupe. Et c’est tout à fait compréhensible.
Les époques se suivent, mais ne se ressemblent pas. Voici une liste de métiers qui devraient disparaître dans quelques décennies.

Se déplacer autrement : le métier de chauffeur en mutation

Le marché de la voiture autonome est en cours d’études. La compétition est lancée, entre les différents constructeurs automobiles. Selon diverses études, le parc automobile devrait être composé de voitures sans chauffeurs vers 2050.
Voici une nouvelle qui n’enchante guère les professionnels exerçant les métiers suivants :

  • chauffeurs de taxi : déjà concurrencés par les chauffeurs VTC (Uber, LeCab…)
  • moniteurs d’auto-école : plus besoin d’apprendre à conduire si les voitures n’ont plus de chauffeurs
  • livreurs : pour les mêmes raisons. La concurrence d’Amazon (qui souhaite mettre en place un service de livraison par drones) n’est pas bénéfique pour tous les métiers concernant la livraison.

À propos de marchandises

Il n’a pas pu vous échapper que les grandes surfaces les plus réputées (Leclerc, Auchan…) ont installé, depuis plusieurs années, des caisses de paiement, sans caissières. En effet, le consommateur scanne directement les produits achetés et paie à l’aide d’une carte bancaire. Les systèmes de Drive sont également en pleine expansion. Ce qui pousse à croire que les métiers d’hôte ou hôtesse de caisse devraient être amenés à disparaître.
Il en va de même pour celui de magasiniers. Amazon a encore frappé, en investissant dans une horde de robots magasiniers, qui trient de nombreuses marchandises de manière effective et efficace. Une nouvelle attristante pour tous les professionnels qui exercent ce métier manuel depuis plusieurs années.
Voici donc deux secteurs mis en danger par la vague d’innovations technologiques. Les échéances sont toutefois imprécises.

Les métiers du livre et de la traduction

Les ventes de liseuses électroniques prennent de l’ampleur, tandis que les sites qui mettent en ligne des ouvrages tombés dans le domaine public gratuitement se développent. Cette nouvelle donne implique des modifications certaines, dans l’univers du livre. Les maisons d’édition misent sur la publication d’ouvrages numériques, tandis que les libraires voient leurs ventes diminuer sensiblement. Quant aux bibliothèques, elles voient leurs utilisateurs investir les tablettes, ordinateurs à leur disposition.
Les différents métiers comme libraire et bibliothécaire sont également mis à mal par la vague d’innovations technologiques. Les modes de consommation changent, donc les professionnels se voient dans l’obligation d’évoluer également.

Des mutations inévitables

Les mutations de notre société sont bien amorcées et n’en sont qu’ à leur commencement. Pas d’étonnement si les métiers classiques se doivent d’évoluer. En effet, si certains secteurs semblent sur le déclin, d’autres ne s’en portent que mieux. Bien que cela ne soit pas un constat réjouissant. Les métiers du net, liés à l’informatique ou aux nouvelles technologies sont en pleine expansion. Et si un fait doit être établi, c’est qu’il est préférable de cibler des secteurs porteurs pour assurer une future carrière, plutôt que des secteurs en sursis.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*