Recherchez votre marque

Job étudiant : devenir baby speaker

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
job étudiant  Article précédent Article suivant 
Publié le 29.01.17

La vie étudiante n’est pas toujours aisée. En effet, nos jeunes têtes blondes en quête de diplômes, ont généralement un budget particulièrement serré. Certains n’ont donc pas d’autre choix que d’assurer un job étudiant, à côté de leurs études. De nombreux jobs complémentaires ont vu le jour à l’heure d’Internet. Mais il n’est pas toujours obligatoire de se diriger vers le secteur du web, pour trouver un job d’appoint. Si vous aimez les enfants et que vous maîtrisez la langue anglaise, vous pouvez devenir baby speaker. En quoi consiste ce nouveau métier ?

Un baby-sitter multilingue

Devenir baby-sitter, c’est mélanger la garde d’enfants et l’apprentissage d’une nouvelle langue. En fait, le baby-sitter devient le professeur de l’enfant qu’il garde. Il lui apprend à parler une langue étrangère. Ce job étudiant en vogue recense de plus en plus de demandes de parents. En effet, le nombre de demandes de baby speaker, augmente chaque année, de 25 à 30 %.
Pour l’étudiant, cette fonction offre l’opportunité de pouvoir assurer un petit boulot accessible, parallèlement à la conduite des études.

Baby speaker : comment ça se passe ?

Tout comme le baby-sitter, le baby speaker se rend à votre domicile pour garder vos enfants. Toutefois, la garde d’enfants est couplée à l’administration de cours de langue. Ces derniers sont assurés de manière ludique; c’est-à-dire, qu’il s’appuie sur le jeu, afin que les enfants apprennent en toute simplicité. Ce job étudiant demande donc de multiples compétences. Il est préférable d’avoir une expérience en matière de garde d’enfants (BAFA, expérience en centre de loisirs ou baby-sitting) pour assurer cette fonction. Il est également impératif de maîtriser une langue étrangère. Pas besoin de faire une recherche Google pour le comprendre.

Une formation préalable

Que vous soyez éligible à la pratique de l’emploi étudiant baby-sitter, ne garantit pas le fait que vous soyez un bon pédagogue. Car en effet, il est impératif de savoir transmettre des connaissances, pour assurer cette fonction. En d’autres termes,vous devrez certainement suivre une formation préalable avant de prendre en charge vos premiers enfants. Vous ne vous lancez donc pas sans filet.

Job étudiant : des organismes spécialisés dans le baby-speaking

Les offres d’emploi de baby-speaker sont généralement proposées par des organismes spécialisés dans cette branche. L’engouement des parents pour cette nouvelle fonction a d’ailleurs encouragé le lancement de nouveaux spécialistes du baby-speaking.
Chaque organisme met en place méthode pédagogique spécifique. En effet, mixer jeux, activités pédagogiques, apprentissage et langue étrangère ne coule pas de source. Cela demande un minimum de formation.
Si vous êtes engagé pour assurer ce job saisonnier, vous serez donc formés aux différentes méthodes d’apprentissage à mettre en application.

Baby-speaker : quel est le salaire ?

Pour les étudiants qui sont intéressés par cette activité d’appoint, il est intéressant de noter que le baby-speaker est mieux payé que le baby-sitter. En effet, pour 1 h de travail, vous serez payé entre 10 et 16 € bruts. Il faut garder à l’esprit qu’être baby-speaker est un travail complémentaire. Ce job étudiant est donc assuré à temps partiel. Il faut compter entre 5 h et 20 h par semaine.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*