Recherchez votre marque

Jeune maman : reprendre le travail après bébé

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
jeune maman reprise travail  Article précédent Article suivant 
Publié le 15.03.17

Vous venez de passer des semaines inoubliables en tête à tête avec votre bébé, mais l’heure de la reprise du travail a sonné ! Si vous êtes ravie à l’idée de retrouver votre bureau et vos collègues, la machine à café et les potins qui vont avec… Vous avez quand même cette boule au ventre d’avant une rentrée des classes… et c’est normal ! Changer de rythme, se séparer de bébé… Que d’angoisse pour une jeune maman ! Voici donc quelques conseils pour renouer avec la vie active en toute tranquillité.

Jeune maman : la crainte de la reprise

L’angoisse de la séparation pour une jeune maman

Le retour de congé maternité ou d’un congé parental, est souvent une épreuve difficile pour une jeune maman qui vient de passer plusieurs mois en tête à tête avec son bébé. Surtout que cette parenthèse unique dans votre vie a été rythmée par les tétées, le changement des couches, le sommeil saccadé mais aussi et surtout les sourires, les rires et l’amour de votre progéniture.
Reprendre le travail après bébé peut donc sembler douloureux pour beaucoup de jeunes mamans qui doivent se séparer de leur bébé pour repartir au front. Même si vous êtes heureuse de reprendre votre activité professionnelle, vous éprouverez sans doute comme beaucoup d’autres femmes, un sentiment de culpabilité de laisser votre enfant dans une crèche ou à une nounou.

Prévenir la séparation pour mieux la vivre

Vous pouvez commencer à laisser votre enfant en garde à 4 ou 5 mois, car à cet âge, votre enfant peut émettre des signaux sur ses besoins. Vous comprendrez donc si son mode de garde lui convient.
Afin de prévenir votre séparation et ainsi mieux la vivre, vous pouvez trouver le mode de garde qui vous convient le plus et commencez à déléguer avant même la fin de votre congé maternité. Que ce soit à la crèche ou avec une nourrice, vous pourrez ainsi habituer votre bébé à passer moins d’heures avec vous. La séparation sera ensuite moins difficile pour vous deux.

Anticiper la reprise du travail

Afin de mieux vivre la reprise du travail après une naissance, il faut se préparer en douceur. En vous mettant en condition progressivement, vous diminuerez le sentiment de stress que l’idée du retour provoque. Vous pouvez pour cela, envoyer quelques mails ou déjeuner avec des collègues. Ce sera alors l’occasion de raconter vos premiers mois de jeune maman et avoir en échange les derniers ragots du bureau !

Préparez votre rentrée

Pour votre reprise après un congé maternité, mettez-vous en condition en vous faisant plaisir. Comme lors d’une rentrée des classes, vous avez le droit à un nouveau cartable et de nouveaux vêtements. Oubliez vos joggings et vos pantoufles bien confortables et faites le tri dans votre placard. N’hésitez pas à faire du shopping, et un tour chez le coiffeur. Achetez-vous un nouveau parfum et du maquillage chez Sephora. Bref, réinvestissez votre corps de femme et préparez votre costume de travail.

Reprenez en étant motivée

C’est très important de montrer qu’avoir un bébé n’a pas changé la femme active que vous êtes. Soyez toujours ambitieuse et motivée. Être une jeune maman ne doit pas vous plonger dans la neurasthénie. Au contraire, cela démontre que vous êtes une femme capable d’assumer et un rôle de mère, et un rôle de salariée.
À votre retour au bureau, n’hésitez pas à demander un entretien à votre employeur afin de faire le point. Il est important pour une jeune maman de retrouver rapidement ses repères en entreprise . Si vous avez besoin de certains aménagements les premiers jours, dites-le. Votre employeur sera peut-être compréhensif. Demandez aussi de l’aide à vos collègues pour la reprise de certains dossiers par exemple. Ils seront sans doute ravis de vous aider !

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*