Recherchez votre marque

Harcèlement au travail : comment sortir de cette situation ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Comment reconnaitre le harcelement au travail et agir ?  Article précédent Article suivant 
Publié le 20.01.17

Vous pensez être victime de harcèlement au travail ? Pour en être sûr, il faut vérifier comment le harcèlement moral est défini par la loi. Si vous souhaitez porter plainte, il va falloir prouver vos dires et ne pas vous fonder seulement sur le stress au travail. Heureusement, on est là pour vous apporter un petit coup de main dans cette situation difficile à vivre.

Harcèlement au travail : comment la loi le définit

Harcèlement définition : est considéré comme du harcèlement, le fait d’humilier ou de critiquer un salarié de manière injustifiée et à répétition. C’est ainsi que la jurisprudence de la chambre sociale de la cour de cassation définit le harcèlement. Votre patron ou votre supérieur dénigre systématiquement votre travail sans fondement aucun ? Il prend un malin plaisir à vous rabaisser et à vous humilier devant vos collègues ? Il est plus que probable que vous soyez victime de harcèlement au travail.

Harcèlement au travail : des cas précis pour se repérer

Votre supérieur vous a transféré dans un minuscule bureau qui a tout du placard sans chauffage, ni ordinateur ? Il s’agit d’un cas de harcèlement au travail. Si en prime, votre patron a demandé à vos collègues de ne pas vous parler, la situation est on ne peut plus claire. Vous n’avez jamais reçu de reproches quant à votre travail et soudainement, vous recevez plusieurs avertissements injustifiés ? Selon la chambre sociale de la cour de cassation, vous êtes victime de harcèlement au travail. Si vous vous trouvez dans l’une de ces situations, il est important d’agir. Ne restez pas seule face au harcèlement. Il vous en parler autour de vous : à votre entourage mais aussi à vos collègues. Si vous souhaitez déposer plainte, ils pourront apporter leur témoignage devant la justice, si vous décidez d’aller aux prud’hommes.

Comment agir face au harcèlement et réunir des preuves ?

La première des choses est d’envoyer une lettre recommandée à votre employeur en lui signalant la situation. Si votre démarche reste sans suite alors vous pouvez contacter un inspecteur du travail ou porter plainte au commissariat de police. Sachez que pour que le harcèlement au travail soit reconnu , il faut que 2 conditions soient réunies :

  • Le harcèlement doit être fondé sur des preuves apportées par le salarié,
  • L’employeur n’est pas en mesure d’apporter la preuve du contraire.

C’est à l’employeur de prouver que le salarié s’est trompé sur le caractère de la situation et de revenir sur les preuves qu’il a mises en avant. S’il n’y parvient pas, le harcèlement est alors prononcé par la justice. C’est pourquoi il est essentiel de recueillir le témoignage de vos collègues qui pourront appuyer vos dires. Les sms et les email reçus sont aussi des preuves à conserver. Vous pouvez également demander à Bouygues Télécom ou à votre opérateur, un relevé des appels entrants sur votre mobile pour prouver le harcèlement.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*