Recherchez votre marque

Freelances : les indépendants plébiscités par les entreprises

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Freelances  Article précédent Article suivant 
Publié le 28.04.17

Les articles dédiés à la vie en entreprise le démontrent, le monde professionnel est en pleine révolution. Le nombre de freelances ne cesse d’augmenter. Si les entreprises continuent à faire appel à des salariés intérimaires à temps plein ou à temps partiel, elles n’hésitent dorénavant plus à faire appel aux travailleurs indépendants. Qu’il s’agisse de freelance web ou d’entrepreneurs spécialisés dans un autre domaine, les indépendants ont le vent en poupe, sur un plan professionnel. Quelles sont les raisons de cet engouement, qui tend à s’amplifier ?

Freelances plébiscités : un constat basé sur des études

Selon une étude effectuée par le cabinet d’audit Ernst and Young, suivant deux sondages réalisés sur un nombre de travailleurs autonomes restreint (1 000 freelances consultants et autre), environ 50 % des entreprises font appel aux travailleurs indépendants. Un chiffre en augmentation depuis 2012.
40 % de ces mêmes entreprises manifestent l’intention de faire appel à des indépendants, à l’avenir. Les raisons évoquées, pour expliquer cette tendance, sont que :

  • faire appel à des travailleurs freelance permet de mieux contrôler les coûts de fonctionnement
  • certaines catégories de professionnels indépendants possèdent des compétences que n’ont pas leurs propres salariés.

On comprend donc pourquoi cet engouement professionnel est en constante augmentation, car réduire les coûts et bénéficier de compétences pointues font partie des principales prérogatives de sociétés. En optant pour cette voie, les entreprises font le choix d’une stratégie payante.

Statut indépendant : le choix des professionnels

Le travail indépendant a le vent en poupe. Le chômage en hausse, le désir de se réaliser ou d’allier vie professionnelle et vie personnelle encouragent les salariés à sauter le pas. En effet, en 2017, 2,3 millions de travailleurs sont autonomes. Cette manne entrepreneuriale fait le bonheur des entreprises, qui peuvent puiser parmi les effectifs des freelances en activité, pour combler leurs besoins ponctuels. Toutefois, selon la même étude évoquée ci-dessus, 75 % des travailleurs autonomes sollicités par les entreprises, se sont mis à leur compte par choix. Les deux tiers estiment que les avantages à être à leur compte sont nettement supérieurs à celui d’être salariés.

Devenir indépendant : les points à étudier

Si se mettre à son compte et travailler pour diverses entreprises est tentant sur le papier, la réalité est moins aisée qu’il n’y parait. Outre une niche (secteur) d’intervention porteur à déterminer, il est important de trouver les fonds nécessaires à la création d’entreprise. Il faut ensuite assurer une bonne promotion, afin d’attirer une clientèle. Pour les freelances, assurer des missions au quotidien est important.
Au quotidien, les points comme la prise en charge des soins médicaux, les droits à la retraite et la rémunération des congés payés restent des thématiques à étudier, avant de se lancer. Si travailler en freelance fait partie de vos projets, ne vous lancez pas à la légère. Faites des recherches Google sur votre futur secteur d’activités. Faites appel à des professionnels, pour vous accompagner et vous guider, à chaque étape. C’est tout à votre avantage.

Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*