Recherchez votre marque

Ennui au travail : sortir de la routine

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
ennui au travail  Article précédent Article suivant 
Publié le 26.03.17

Vous passez vos journées à ne rien faire au travail ? Votre emploi vous semble routinier et dénué de sens ? Vous êtes sans aucun doute victime d’ ennui au travail ! Les conséquences peuvent être nombreuses : fatigue, déprime, perte de confiance en soi… Voici quelques conseils pour vous sortir de la routine au travail.

L’ennui au travail : un mal réel

L’ennui au travail : un sentiment qu’éprouvent de nombreux salariés

Ces dernières années on a souvent entendu parler de l’épuisement professionnel (aussi appelé burn-out) lié à un surmenage. Celui-ci fait d’ailleurs l’objet d’une reconnaissance en tant que maladie professionnelle. Mais il existe un autre mal au travail qui est une véritable souffrance pour de -nombreux employés. Il s’agit de l’ennui au travail également appelé bore-out. Être payé à ne rien faire est en effet loin d’être un rêve. Même s’il n’y a pas de définition précise de l’ennui au travail, celui-ci existe à partir du moment où le salarié le ressent. Certains diront qu’ils ont le sentiment d’avoir fait le tour de leur métier, que leurs tâches sont devenues trop faciles et routinières. D’autres ont le sentiment d’être cantonnés dans des tâches inintéressantes par manque d’opportunités ou par décision managériale. Autrement dit qu’ils ont été mis au placard. Dans tous les cas, ce sentiment donne souvent l’envie de fuir son métier.

Les conséquences de l’ennui au travail

Pour beaucoup, l’ennui au travail se traduit par un manque de stimulation intellectuelle et un manque de challenge, les tâches répétitives ont en effet de nombreuses conséquences parmi lesquelles le sentiment de dévalorisation, le stress voire la dépression.
Outre les conséquences psychiques, l’ennui au travail a également des conséquences physiques. Grignotages fréquents, multiplication des pauses-cigarettes et parfois même le recours à l’alcool pour tenir le coup.
Mais l’ennui au travail reste encore tabou. Il est en effet difficile pour un employé d’avouer ce sentiment de désintérêt au travail qu’il éprouve à ses collègues, ses supérieurs ou même ses proches. Les discours autour de la crise et du chômage provoquent en effet un sentiment de culpabilité et beaucoup préfèrent donc se résilier ou rationaliser en se disant que ça ira mieux avec le temps.

Lutter contre l’ennui au travail, c’est possible

Envisager la reconversion professionnelle

Si l’ennui au travail et la démotivation sont liés aux tâches inhérentes à votre métier, que celui-ci ne vous plait véritablement plus, vous pouvez toujours envisager une réorientation professionnelle. Aujourd’hui, plus personne n’est obligé de rester au même poste des années durant et on assiste souvent à des conversions parfois improbables comme celle d’un banquier de BPCE qui veut devenir agriculteur ou d’un dentiste qui rêve de se lancer dans la céramique, etc. Dites-vous donc que rien ne vous oblige à rester au même endroit toute votre vie !

Changer de rythme

Si s’ennuyer au bureau est une raison très fréquente pour envisager une reconversion professionnelle, celle-ci n’est pas forcément une nécessité. En effet, les salariés qui s’ennuient pensent en avoir assez de leur métier, mais en réalité le problème peut-être simplement lié à la façon d’exercer son métier. Réfléchissez donc. Pourquoi aimiez-vous votre travail les premiers temps ? Parce qu’il y avait du défi, des projets motivants ? Et si vous alliez parler à votre supérieur en lui expliquant que vous avez besoin de plus de responsabilités ? L’ambition est très appréciée par les employeurs. Proposez de nouvelles idées. Vous pouvez aussi demander des formations en parallèle qui vous permettront d’évoluer.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*