Recherchez votre marque

Emploi de nuit : les astuces pour bien récupérer

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
emploi de nuit recuperer  Article précédent Article suivant 
Publié le 31.01.17

Que vous soyez concierge d’hôtel, agent de piste d’aéroport ou encore barmaid, vous êtes sans doute soumis aux horaires de nuit. Ce rythme a naturellement perturbé votre horloge interne, initialement programmée pour dormir la nuit. Pour mieux vivre ce chamboulement, il existe quelques astuces que vous devez connaitre pour mieux appréhender votre emploi de nuit.

Créez votre havre de paix pour bien dormir

Le travail de nuit – après 21h et jusqu’à 6h –est souvent difficile pour le métabolisme. Il s’accompagne d’ailleurs, pour beaucoup, de fatigue chronique, d’anxiété, de troubles du sommeil ou d’insomnies durant la journée. En effet, comment s’endormir à l’heure où la majorité des travailleurs se lèvent ? La règle numéro 1 est de se créer un environnement propice au sommeil.

Quand vous rentrez de votre emploi de nuit, faites vous, dans un premier temps, un vrai petit-déjeuner complet (comme les travailleurs de jour). Boisson chaude, pain, produits laitiers, fruits etc. Ne dormez surtout pas le ventre vide et ayez une bonne alimentation. Sachez que la digestion qui s’ensuit, favorisera votre endormissement.

Prenez ensuite une douche chaude qui vous détendra et puis mettez-vous vite au lit. Veillez à vous coucher le plus tôt possible le matin afin de récupérer de façon optimale. En effet, c’est à ce moment-là que la mélatonine (hormone du sommeil) est à son maximum, ce qui est idéal pour un sommeil profond. Isolez-vous donc dans une chambre silencieuse et fermez vos volets ou vos rideaux.

Généralement, vous vous réveillerez plusieurs heures avant d’aller travailler le soir, n’hésitez pas à faire une micro-sieste (10 à 20 minutes maximum) avant de vous rendre au travail. Cela vous donnera l’énergie nécessaire pour tenir durant toute la nuit.

Si vous n’habitez pas seul, vous serez sans doute confronté au bruit (conjoint, enfant, colocataire etc.). Cela est souvent difficile quand on a un emploi de nuit qui nécessite un repos en journée. Dans ce cas, pensez à utiliser des boules Quies et un masque de sommeil que vous trouvez pour quelques euros chez Amazon par exemple. N’oubliez pas non plus d’éteindre votre téléphone. Prévenez également vos proches que vous êtes injoignable en journée. C’est essentiel pour que vous puissiez dormir en paix et mieux travailler la nuit.

Oubliez les excitants

A partir de 3 heures du matin, évitez tous les excitants qui vous empêcheront de dormir en paix. Oubliez les cafés, boissons énergisantes, ou soda à la caféine surtout que le corps met au moins quatre heures à métaboliser les effets des excitants.
Si vous travaillez dans un bar ou une boite de nuit, évitez de consommer de l’alcool qui, en plus d’être un facteur de risque pour votre santé, s’ajoute aux méfaits du travail de nuit à savoir le stress, le surpoids, les maladies cardiovasculaires etc.
Bien sur vous pourrez consommer du café au démarrage de votre nuit de travail, mais ensuite préférez-lui de l’eau.

Créez vous une nouvelle routine

Un emploi de nuit ne doit pas rimer avec sacrifice de vie. Après une bonne «nuit» de sommeil, place à la vie ! Faites du sport, lisez un roman, occupez-vous de vos papiers administratifs, essayez de voir des amis, allez au cinéma… Bref, vivez normalement.

Emploi de nuit : aidez-vous de la médecine naturelle

Si malgré tous vos efforts, vous ne parvenez pas à dormir, testez la médecine naturelle. Que ce soit l’homéopathie, la phytothérapie ou encore l’acupuncture, il existe de nombreuses solutions naturelles pour vous aider à bien dormir et ainsi mieux supporter un emploi de nuit.

Contenus associés
Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*