Recherchez votre marque

Devenir infirmier(e) : travailler en tant que soignant

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Devenir infirmier  Article précédent Article suivant 
Publié le 11.02.17

Exercer le métier d’infirmier est un sacerdoce. En effet, être soignant signifie allier compétences techniques, savoir-faire relationnel et empathie. Ce qui n’est pas simple tous les jours. Pourtant, c’est bien ce que l’on demande au soignant d’aujourd’hui. Devenir infirmier(e) n’est pas conseillé à tous. Pour exercer ce métier, il faut savoir faire preuve de sang-froid, ne pas avoir peur du sang où d’autres substances peu ragoûtantes. Il faut savoir agir en cas d’urgence, savoir prendre les bonnes décisions. Ce qui peut pas être stressant pour certains. En quoi consiste ce métier de proximité ? Comment devient-on infirmier ou infirmière ?

Passer un concours d’admission

Avant d’intégrer un IFSI (Institut de formation en soins infirmiers), il faut, au préalable, passer un concours afin de savoir si l’on est éligible. Ce concours d’infirmière est basé sur plusieurs tests de culture générale et des tests psychotechniques. Les personnes ayant obtenu la moyenne de 10 sur 20, au cours de cette première étape, peuvent se présenter à un oral d’admission, pour devenir infirmier(e). Il s’agit d’argumenter un sujet de réflexion devant un jury. Les meilleurs élèves intègrent ensuite l’établissement de formation, suivant un nombre de places pré-déterminé. Avant même d’aborder le métier, il faut faire face à une sélection drastique. C’est un point à ne pas négliger, avant de se lancer dans la préparation du concours IFSI.

Intégrer l’école

Intégrer l’’IFSI est une étape particulière, dans la vie du futur soignant. En effet, dès la première année, il commence à appréhender le métier par le biais de stages pratiques. On sait rapidement, à ce rythme, si l’on est fait pour devenir infirmier(e) ou pas du tout.
Pendant 3 ans et trois mois, les élèves infirmiers suivent différents modules, qui les forment à la pratique du métier, dans des services variés comme les services de : chirurgie, de médecine, de gériatrie ou autre service spécialisé.
C’est au cours de ces stages que les élèves acquièrent la pratique de geste technique inhérent à l’exercice du métier d’infirmier. Être infirmier(e) est un métier qui demande responsabilité et sang-froid. En effet,l’infirmier travaille, au quotidien, auprès de patients qui souffrent ou sont dans la détresse. Il faut donc savoir réagir en fonction des situations.

Devenir infirmier : les débouchés

Une fois le diplôme obtenu, le professionnel peut se diriger vers une carrière hospitalière, travailler dans un établissement privé, dans un établissement psychiatrique ou dans le secteur médico-social. Il faut savoir qu’infirmier diplômé d’état débute avec un salaire compris entre 1 500 et 1 700 € par mois. En fin de carrière, il peut espérer toucher entre 2 400 € et 2 600 € par mois.
Pour ceux qui n’ont pas peur de l’indépendance, il est possible de devenir infirmier(e) libéral(e), après trois ans d’exercice. Le chiffre d’affaires réalisé varie en fonction du secteur d’implantation de l’infirmier libéral. Pour connaître les modalités permettant d’exercer en tant que libéral, il est possible de se renseigner auprès de l’Agence Régionale de Santé de votre région. Effectuez une recherche Google pour trouver ses coordonnées.

Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*