Recherchez votre marque

Devenir aide-soignant(e) : une formation pour devenir soignant

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Devenir aide-soignant(e)  Article précédent Article suivant 
Publié le 12.02.17

Le métier d’aide-soignant ou AS consiste à prodiguer des soins d’hygiène et de confort, à des personnes hospitalisées ou résidant dans des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Ce professionnel travaille en collaboration avec les autres soignants de l’hôpital. Il effectue ses tâches sous la responsabilité de l’infirmier. Pour devenir aide-soignant(e), il suffit de suivre une formation paramédicale courte, accessible après un concours d’aide-soignant(e). Zoom sur un métier difficile, mais ô combien précieux !

Entrer dans un institut de formation après un concours

La formation d’aide-soignant(e) dure moins d’un an (10 mois, pour être plus précis). Les candidats peuvent intégrer la formation après avoir réussi le concours d’entrée. Ce concours est accessible sans condition de diplôme. Il faut tout de même être âgé de 17 ans, pour s’y présenter. Les candidats passent plusieurs épreuves (biologie, culture générale). Il est nécessaire d’obtenir la moyenne de 10/20 pour passer l’épreuve orale. Avant même de devenir aide-soignant(e), il faut donc travailler dur, pour pouvoir intégrer un institut de formation d’aide(soignant(e) ou IFAS.

Des études payantes

La formation coûte assez cher. En effet, il faut payer entre 700 € et 2 000 €, pour une durée de dix mois. Les études mixent cours théoriques et stages pratiques pour appréhender la prise en charge de personnes dépendantes. Les gestes techniques inhérents au métier d’aide-soignant(e) sont appris au cours des stages. Il est également possible d’obtenir le diplôme d’état d’AS, en suivant une validation des acquis et de l’expérience ou VAE. Pour utiliser cette voie, il est primordial de compter trois années d’expérience dans la pratique de soins d’hygiène et de confort.

Devenir aide-soignant(e) : la pratique au quotidien

Les AS travaillent essentiellement en structure hospitalière. Ils peuvent également travailler dans des EHPAD, des maisons d’accueil spécialisées, dans le secteur psychiatrique, en maternité ou dans le secteur médico-social. Les candidats effectuent leur choix, après avoir obtenu le diplôme d‘aide-soignant(e). Profitez donc de votre formation pour déterminer le lieu d’exercice qui vous convient le mieux.

Quel salaire ?

Les besoins en personnel évoluent chaque année. Toutefois, les services requièrent le recrutement d’environ 10 000 professionnels supplémentaires, chaque année. Devenir aide-soignant, signifie donc intégrer un secteur porteur d’emploi. Le salaire d’un débutant correspond au SMIC horaire brut, soit 1 467 € bruts par mois, mais il peut être plus élevé selon les secteurs d’exercice. Il n’est pas rare de débuter à 1 400 € nets mensuels.

Aide-soignant(e) : quelles évolutions possibles ?

Comme nous avons pu le voir, le professionnel peut exercer dans divers milieux. Bien que la majorité des AS travaillent à l’hôpital, il leur est possible d’exercer dans services comme l’hospitalisation à domicile (HAD) ou auprès d’un public handicapé. Ils peuvent également évoluer dans des structures de service : comme le Club Med ou autre. Devenir aide-soignant(e) peut également être un passeport vers la fonction d’infirmier, après réussite du concours. Les AS qui réussissent à entrer en école d’infirmière sont dispensés de certains modules d’enseignement.

Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*