Recherchez votre marque

Demande de démission : les étapes pour démissionner

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
demande de démission  Article précédent Article suivant 
Publié le 27.01.17

Vous travaillez dans la même entreprise depuis plusieurs années, mais vous sentez que le cœur n’y est plus. Vous traînez les pieds pour aller travailler et vous surprenez à jeter, fréquemment, un coup d’œil sur les sites d’offres d’emploi. Ou vous avez tout simplement envie d’évoluer ou de changer de voie. Il est peut-être temps de donner votre démission. Seulement voilà ! Vous ne savez pas comment faire ! Vous ne connaissez pas les démarches administratives à effectuer. Voici un récapitulatif des actions à entreprendre, lorsque vous faites une demande de démission.

Rupture de contrat de travail

Une démission peut être demandé par tout salarié en CDI. Elle permet de rompre le contrat de travail qui vous lie à votre employeur. Elle émane de votre volonté. C’est vous qui indiquez votre désir de quitter l’entreprise. C’est encore vous qui informez votre patron de votre décision. Dans le cas où vous avez envoyé une lettre de démission à votre employeur, vous ne pouvez quitter votre emploi du jour au lendemain. Vous devez respecter un préavis, c’est-à-dire continuer à travailler pendant un temps déterminé. Le délai de préavis est précisé dans votre contrat de travail.

Des conditions de validité

Pour que votre demande de démission soit valide, il est impératif que vous continuiez à vous rendre à votre travail. En effet ni les absences injustifiées, ni les abandons de poste ne sont considérés comme des démissions effectives. Il faut que votre volonté de quitter votre poste soit claire et définitive.
La démission ne doit pas être abusive (c’est-à-dire réalisée dans le but de nuire à l’employeur), ni avoir été obtenue sous la contrainte.

Quelle est la procédure ?

Il n’existe pas de procédure type pour signifier votre volonté de quitter votre emploi à votre employeur. Une démission peut-être signifiée par voie orale ou par écrit. Pour des raisons administratives, il est toutefois préférable d’envoyer une lettre de démission, par voie recommandée, à son employeur afin de conserver une trace écrite. C’est toutefois à vous de déterminer la manière dont vous voulez procéder.

Demande de démission : les délais de préavis

Que vous travailliez chez Direct Energie ou Numericable, vous ne pouvez quitter votre emploi directement après avoir envoyé votre demande. Il vous faut respecter un délai de préavis dont la durée a généralement été précisée dans votre contrat de travail. Sa durée est déterminée, soit par convention collective, soit selon les usages liés à votre profession. Pour les journalistes et VRP, le délai de préavis est déterminé par la loi. Dans certains cas, le salarié peut être dispensé de période de préavis, après avoir donné sa démission.

Les droits d’indemnisation

Lorsque vous démissionnez, vous n’avez pas le droit aux indemnités. En fait, vous ne pouvez toucher aucune allocation chômage. Toutefois, il existe des exceptions. Vous pouvez prétendre aux allocations chômage dans le cadre d’une démission légitime. Le cadre légal de ces ruptures de contrat provoquées est précisé sur le site de Pôle emploi. Si vous avez démissionné et que vous souhaitez savoir si vous pouvez toucher des allocations chômage, n’hésitez donc pas à vous rendre sur le site dédié.

Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*