Recherchez votre marque

Auxiliaire de vie sociale : opter pour la formation à distance

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 0 vote(s)
PartagezTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+
Auxiliaire de vie sociale  Article précédent Article suivant 
Publié le 14.03.17

Si vous êtes intéressé par les métiers des services à la personne, plusieurs métiers vous ouvrent leurs portes. Le métier d’auxiliaire de vie sociale est un métier d’accompagnant. En effet, ce professionnel intervient auprès de personnes âgées et handicapées. Il les accompagne au quotidien, au niveau des soins d’hygiène (aide à la toilette), de la réalisation des tâches ménagères, ou de l’alimentation (préparation des repas). Il existe plusieurs voies de formation, pour devenir auxiliaire de vie. Dans le cadre de la formation professionnelle, beaucoup optent pour la formation à distance. Quels sont les centres spécialisés dans cette voie ?

Auxiliaire de vie sociale : les compétences à acquérir

En tant que professionnel, l’auxiliaire de vie intervient auprès de publics en difficulté. Il intervient sur plusieurs plans. Il aide notamment à réaliser les soins d’hygiène (personnes âgées, personnes handicapées), il participe aux tâches ménagères, peut aider en effectuant certaines tâches administratives, aide la personne aidée à faire ses courses et prépare les repas, dans certains cas, également. Il/elle n’intervient que quelques heures par jour, au domicile des particuliers. L’exercice de ses fonctions demande donc des compétences spécifiques.

Au programme de la formation

La formation d’auxiliaire de vie sociale est principalement axée sur les services à la personne. Le professionnel doit être capable de prendre en charge et d’accompagner différents publics (enfants, personnes âgées, personnes en difficulté). Ils sont formés sur les différentes techniques à appliquer, dans le cadre de l’accompagnement quotidien (soins d’hygiène, alimentation…). La formation comprend des cours théoriques sur le handicap ou certaines pathologies, comme la maladie d’Alzheimer. Un stage de mise en pratique fait également partie de la formation auxiliaire de vie sociale.

Les centres de formations à distance

Des cours théoriques disponibles

Pour se former à la pratique de ce métier où l’humain est au centre, les aspirants auxiliaires peuvent choisir la formation par alternance ou la formation à distance. Dans le cadre de la formation à distance, les cours théoriques sont envoyés au domicile de l’apprenant. Certains centres de formation proposent également des plateformes d’e-learning, qui préparent à l’obtention du diplôme d’État d’Accompagnement Educatif et social (a remplacé le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale ou DEAVS, en 2016).

Choisir un centre de formation

Pas besoin de s’adresser au CROUS le plus proche de chez vous, pour choisir un organisme de formation. Plusieurs centres de formation dispensent les cours par correspondance permettant de se former à ce métier :

  • le CNED (centre de formation à distance reconnu)
  • le Centre Européen de Formation (formation auxiliaire de vie sociale reconnue par l’État, cours vidéos ou papiers. Aide pour trouver un emploi, après la formation)
  • Culture et Formation
  • le cours Minerve (inscription possible toute l’année, sans condition de diplômes)

Pour valider votre diplôme, vous devrez effectuer un stage de plusieurs semaines, en institution ou à domicile.

Coût de la formation d’auxiliaire de vie sociale

Le coût de la formation varie suivant le centre de formation choisi. En faisant le choix de la formation à distance pour devenir auxiliaire de vie sociale, vous devrez payer entre 1 000 € et 1 600 €. Sachez que la majorité des centres de formation proposent des facilités de paiement (paiement mensuel pendant 36 mois).

Laisser un commentaire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluations)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*